Skype a enduré une panne durant 2 jours

Régulations

Plusieurs millions d’utilisateurs du service de téléphonie sur IP ont été
affectés depuis ce jeudi 16 août

Le service de téléphonie sur IP (VoIP) Skype vient de passer un sale quart d’heure, qui a duré près de 48 heures?

Dès ce jeudi 16 août, dans la soirée (9h00 aux USA), des clients de Skype ont commencé à se plaindre de difficultés pour communiquer : instabilité des connexions, nécessité de se reconnecter, indisponibilité de ‘lignes’. Plusieurs millions d’utilisateurs auraient ainsi été mis en rade.

Ces difficultés se sont prolongées, jusqu’à ce vendredi 17 août. Il a fallu attendre la fin de l’après midi (18h00 aux USA) pour que les choses rentrent dans l’ordre. Le nombre d’utilisateurs connectés, dixit Skype lui-même, est alors passé de 3 à 5,6 millions, confirmant le retour du service.

Un retour qui cependant a continué de s’accompagner d’une certaine lenteur pour joindre les correspondants !

Du côté de Skype, peu d’explications ont filtré: l’éditeur opérateur s’est contenté d’indiquer sur ses forums, mais sans le confirmer, qu’une “défaillance est apparue dans un algorithme du logiciel de réseaux Skype.”

Depuis cet incident, les spéculations autour de ce ‘blackout‘ sont allées bon train. Erreur de maintenance (une intervention était programmée)? Ou, pire, attaque par déni de service ? Skype le dément.

La filiale d’eBay risque gros avec cette affaire qui demeure sans réelles explications. Plusieurs éditeurs qui développent des solutions autour de Skype ont déjà annoncé qu’ils s’interrogeaient sur leurs projets d’intégration du service de VoIP dans leurs applications…

Skype ferait donc bien de s’expliquer rapidement s’il ne veut pas prendre le risque de perdre sa crédibilité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur