Skype dans la poche de Microsoft pour 8,5 milliards de dollars?

RéseauxVoIP

L’acquisition, à confirmer, de Skype par Microsoft permettra à ce dernier d’accélérer le développement de ses services de communication. Notamment auprès des 660 millions d’utilisateurs Skype.

Face à la voracité de Google et Facebook, notamment, c’est finalement Microsoft qui remporterait les faveurs de Skype. La firme de Redmond devrait officialiser cette acquisition de croissance externe dans la journée (mardi 10 mai) pour un montant proche de 8,5 milliards de dollars, rapporte ITespresso.fr.

Selon le blog AllThingsDigital (édité par le Wall Street Journal), Steve Ballmer en personne s’est chargé du dossier, lequel constituerait la plus grosse acquisition jamais réalisée par Microsoft ces dernières années. Pour Skype, c’est une nouvelle ère qui commence. Le choix de la concrétisation de l’introduction en Bourse n’a pas été l’option privilégiée par son P-dg Tony Bates (ex-Cisco).

Après avoir été intégré dans eBay en septembre 2005 puis avoir repris son indépendance en novembre 2009, le service de téléphonie sur Internet tombe dans le giron d’un nouvel acteur du secteur. Difficile de savoir comment Skype s’intégrera dans le catalogue de Microsoft mais, entre ses services Live et son offre logiciel (Windows, Windows Phone, et Lync/Communicator ou encore Office en premier lieu), l’éditeur Microsoft a le choix de l’intégration tant vers les professionnels que le grand public. Skype compte quelques 663 millions d’inscrits dont 8,1 millions d’utilisateurs payants.

Sur le premier semestre 2010, Skype annonce avoir réalisé un chiffre d’affaires de 406 millions de dollars, en hausse annuelle de +24 %, pour un revenu annuel de 860 millions de dollars pour une perte de 7 millions, selon AllThingsD. On reste très loin du montant de la transaction qui tend à souligner le potentiel de l’application de VoIP. Laquelle pourrait notamment figurer en bonne place dans Windows Phone, histoire de se distinguer des plates-formes mobiles concurrente et d’accélérer le déploiement des offres VoIP sur mobile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur