Skype pourrait débarquer sur l’iPhone en mai

Cloud

Après Nokia, la firme à la pomme devrait elle aussi ouvrir sa porte au service de VoIP gratuit

Skype, le service de téléphonie par IP pourrait faire son entrée sur l’iPhone à partir du mois de mai prochain. L’information, diffusée par le blogue spécialisé Gigaom, proviendrait de Josh Silvermann, le p-dg de la filiale d’eBay.

Une autre source, toujours citée par le même blogue et considérée “fiable“, indique que la sortie de l’application pour l’iPhone serait une question de semaine.

Cette nouvelle présente un intérêt stratégique pour Skype qui pourrait saisir une occasion de croissance. En revanche, les opérateurs de téléphonie mobile, traditionnellement opposés à la présence de solutions de ce type sur des terminaux -souvent subventionnés par leurs soins- ne devraient pas être emballés. Et pour cause.

Les opérateurs ont toujours perçu la présence d’une application gratuite sur les mobiles comme une menace. Récemment interrogé sur cette thématique à l’occasion de la sortie du deuxième mobile sous OS Android, un responsable de SFR qualifiait la VoIP comme “un sujet sensible”. Du côté des fabricants, alliés naguère indéfectibles des opérateurs, les lignes ont déjà bougé.

Lors du précédent World Mobile Congress, un partenariat entre Nokia et Skype inaugurait l’entrée du service de VoIP sur l’un des combinés du finlandais, le N 97.

La mobilité est absolument essentielle pour nous mais c’est un marché compliqué. Au départ, le secteur nous a vus comme une menace, aujourd’hui les choses changent. Nous ne sommes pas naïfs : passer tous ses appels mobiles sous Skype, ce n’est pas pour demain ! Mais nous disons aux opérateurs que l’utilisation de Skype dynamisera leur trafic data.“, nous expliquait il y a quelques mois Julien Decot, directeur stratégique de Skype.

Ce rapprochement avec les terminaux Apple, dont une dernière étude a souligné le rôle prépondérant dans l’adoption des services data sur mobile en Grande-Bretagne, devrait permettre à Skype de donner un sérieux coup d’accélérateur à sa stratégie mobile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur