Skype teste une messagerie vocale payante

Régulations

A la recherche de nouveaux modèles économiques, Skype, spécialiste des logiciels de téléphonie sur Internet, teste un service payant de messagerie vocale

Annoncé pour le printemps 2005, le service de répondeur en ligne de Skype est entré en phase de test. Cette messagerie vocale entrera dans les services payants que l’éditeur luxembourgeois souhaite apporter à ses clients.

Skype s’est fait connaître avec son logiciel homonyme ? dérivé des solutions de peer-to-peer d’échange de fichiers ? qui permet de passer gratuitement des appels téléphoniques d’un ordinateur à l’autre, à condition qu’ils disposent d’un accès Internet. Cette offre a séduit plus de 20 millions d’internautes dans le monde. Mais le modèle de la gratuité a ses limites, surtout lorsque l’on doit affronter les opérateurs télécoms. Les acteurs de la téléphonie en ligne par logiciel sont donc à la recherche de modèles économiques susceptibles de rentabiliser leurs investissements. L’offre de service payants dérivés de la téléphonie gratuite est donc vitale pour Skype et ses concurrents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur