Pour gérer vos consentements :

Skype, Zoom, WhatsApp… Quelles limites pour les appels en groupe ?

La limite de 4 personnes par appel, bientôt levée sur WhatsApp ?
Les dernières bêtas de l’application mobile sur iOS et Android le laissent penser.

Que proposent, en la matière, les versions gratuites des messageries concurrentes ?

1 – FaceTime

Du côté d’Apple, on a mis la limite à 32 participants pour FaceTime.

Chacun a sa vignette… dans la limite de l’affichage disponible.
Sur Mac, il s’en affiche jusqu’à 9, qui représentent les utilisateurs les plus actifs. Pour les autres, un point d’exclamation s’affiche.
Sur mobile, les vignettes qui ne tiennent pas à l’écran sont regroupées dans une ligne située en bas.

L’utilisation de FaceTime requiert un identifiant Apple.
Tous les iPhone et les iPad compatibles au moins avec iOS 12.1.4 prennent en charge les appels de groupe… en audio. Pour la vidéo, il faut disposer au minimum d’un iPhone 6s, d’n iPad Pro, d’un iPad Air 2, d’un iPad mini 4 ou d’un iPad 5.
Sur Mac, les appels de groupe sont proposés depuis macOS Mojave 10.14.3.

2 – Messenger

Comme FaceTime, Messenger ne dispose pas d’une fonctionnalité native d’enregistrement des appels.

L’inscription au service requiert un compte Facebook.
Les appels en groupe peuvent réunir jusqu’à 50 participants, sans limite de durée. Jusqu’à 8 vignettes s’affichent sur Windows et Mac ; jusqu’à 6 sur iOS et Android. Au-delà, seul l’utilisateur qui parle est affiché.

3 – Skype

Sur Skype aussi, la limite est à 50 participants. Y compris pour la version web et le client Linux. Par défaut, les 5 plus actifs sont mis en avant.

Microsoft, propriétaire du service, a instauré une politique d’usage « raisonnable ». Au-delà de 4 h par appel vidéo, de 10 h par jour ou de 100 h par mois, on passe en audio.

L’enregistrement cloud est proposé en natif. Les fichiers restent disponibles pendant 30 jours.

4- Zoom

Avec Zoom, il faut payer pour stocker les enregistrements en ligne. La sauvegarde peut néanmoins se faire en local.

La limite est à 100 participants par appel (49 vignettes visibles au maximum), également sur Windows, Mac, Linux, iOS, Android et la version web.

À partir de 3 personnes, les réunions expirent toutefois au bout de 40 minutes… sauf si l’organisateur dispose d’une licence payante.
Ce dernier peut s’inscrire avec un e-mail, un compte Google ou un compte Facebook.

5 – Hangouts

Sur Hangouts, le compte Google est la seule option.

Pas d’application de bureau disponible (sauf sur Chrome OS), ni d’enregistrement natif, mais aucune limite de durée pour les appels, qui peuvent réunir 10 participants.

WhatsApp est pour le moment le moins « généreux ». Par ailleurs, seules les applications mobiles (iOS, Android) prennent en charge les appels de groupe. On ne peut, en outre, pas basculer en vidéo quand on a lancé un appel vocal.

Illustration principale © Kostenko Maxim – Shutterstock.com

Recent Posts

HTTPA : vers une attestation d’intégrité sur TLS ?

Greffer à HTTPS un mécanisme d'attestation de l'intégrité des environnements d'exécution : c'est l'idée de…

2 heures ago

Microsoft : qui affiche les rémunérations les plus élevées ?

Satya Nadella, Christopher Young, Amy Hood... Le top management de Microsoft bénéficie à plein de…

3 heures ago

Des Surface Pro sujettes à une faille TPM

Microsoft alerte sur une faille qui permet de faire passer pour sain un appareil qui…

8 heures ago

Capella : la nouvelle ombrelle DBaaS de Couchbase

Changement de marque pour l'offre Couchbase Cloud, qui devient Capella et gagne une option supplémentaire…

10 heures ago

Les 12 tendances Tech à suivre en 2022, selon Gartner

L'intelligence artificielle générative et la "data fabric" font partie des grandes tendances technologiques mises en…

1 jour ago

Cybersécurité : est-il efficace de multiplier les outils ?

Plus de la moitié des centres opérationnels de sécurité d'entreprises croulent sous les alertes émanant…

1 jour ago