Pour gérer vos consentements :

Slack augmente ses prix à la rentrée : ce qui est prévu

De « messagerie par canaux » à « QG numérique » ? Ainsi Slack résume-t-il, frise chronologique à l’appui, l’évolution de son offre. En toile de fond, une augmentation de tarif.

(Cliquer pour agrandir.)

Microsoft avait communiqué sous le même angle avant de rehausser, en début d’année, les prix de plusieurs éditions professionnelles d’Office 365.
Chez Slack, le périmètre est plus restreint. L’augmentation n’englobera en l’occurrence que le moins cher des forfaits payants (Pro). Elle s’appliquera à compter du 1er septembre 2022. Au menu, +8 % sur l’abonnement annuel (passage de 6,25 à 6,75 € TTC par mois pour chaque utilisateur actif). Et +10 % sur l’abonnement mensuel (de 7,50 à 8,25 €).

Officiellement, le forfait Pro cible les grandes entreprises. Au socle de l’offre gratuite, il ajoute notamment :

– Davantage de stockage (10 Go par membre)
– Un plafond relevé à 50 participants pour les appels audio
– Des intégrations illimitées d’apps tierces
– Un historique de messages illimité
– Slack Connect (collaboration dans des canaux avec des personnes extérieures)
– Le partage d’écran
– Les clips (messages audio et vidéo dans les DM et les canaux)
– Les appels voix et vidéo (jusqu’à 15 participants)
– La possibilité de personnaliser les règles de conservation
– L’authentification avec Google Workspace

Le SSO, le SLA à 99,99 %, la résidence des données et la gestion des autorisations de publication sur tous les canaux ne sont accessibles qu’à partir du forfait Business+. Officiellement destiné aux moyennes entreprises, il coûte 14,10 €/mois/utilisateur actif (11,75 € en abonnement annuel).
Pour bénéficier, entre autres, du DLP, de l’eDiscovery, de l’intégration MDM et de la gestion des clés de chiffrement, ça se passe sur le forfait Enterprise Grid, dont les tarifs se négocient en direct.

Slack gratuit bientôt limité à 90 jours d’historique

Parallèlement à l’augmentation de tarif, Slack étoffera son offre gratuite. En particulier avec les clips et les périodes de conservation personnalisées. Autre changement important : on aura accès à l’historique des 90 derniers jours. Alors qu’à l’heure actuelle, il n’y a pas de limite de temps (mais un plafond fixé aux 10 000 derniers messages et à 5 Go de stockage pour tout l’espace de travail).

Il y aura une exception pour les espaces de travail gratuits invités à utiliser Slack Connect. Les messages et les fichiers datant de plus de 90 jours envoyés dans les canaux – pas dans les DM – resteront accessibles.

On rappellera que de manière générale, un utilisateur est considéré comme « actif » s’il a utilisé Slack au cours des 14 derniers jours. Les invités simples et les bots ne sont pas facturés. En cas d’inactivité, Slack a une politique de remboursement au prorata (« facturation équitable »).

Photo d’illustration ©

Recent Posts

4 modèles de lapdocks pour les smartphones Android

Une station d'accueil pour smartphone, au format PC portable : c'est la promesse des lapdocks.…

3 heures ago

Charles Souillard, nouveau CEO de Bonitasoft

Charles Souillard succède à Miguel Valdés Faura comme CEO de Bonitasoft. Cofondateur, il était jusqu'à…

5 heures ago

Stéphane Lapierre, nouveau DSI dédié à la relation client de AG2R La Mondiale

Stéphane Lapierre rejoint le spécialiste de l'assurance en qualité de Directeur des systèmes d’information relation…

8 heures ago

Cloudflare : 1,25 Md$ pour financer des start-up en phase d’amorçage

Le fournisseur de services d’optimisation réseau fait équipe avec des capital-risqueurs. De jeunes pousses utilisatrices…

9 heures ago

Green IT : un « référentiel carbone » pour la dématérialisation

Un référentiel ouvert pour mesurer l'empreinte carbone de la chaîne de dématérialisation à travers 21…

10 heures ago

SAP Universal ID : la « phase deux » touche à sa fin

SAP entend boucler d'ici à fin 2022 la deuxième phase de son programme Universal ID.…

12 heures ago