Pour gérer vos consentements :

Slack augmente ses prix à la rentrée : ce qui est prévu

De « messagerie par canaux » à « QG numérique » ? Ainsi Slack résume-t-il, frise chronologique à l’appui, l’évolution de son offre. En toile de fond, une augmentation de tarif.

(Cliquer pour agrandir.)

Microsoft avait communiqué sous le même angle avant de rehausser, en début d’année, les prix de plusieurs éditions professionnelles d’Office 365.
Chez Slack, le périmètre est plus restreint. L’augmentation n’englobera en l’occurrence que le moins cher des forfaits payants (Pro). Elle s’appliquera à compter du 1er septembre 2022. Au menu, +8 % sur l’abonnement annuel (passage de 6,25 à 6,75 € TTC par mois pour chaque utilisateur actif). Et +10 % sur l’abonnement mensuel (de 7,50 à 8,25 €).

Officiellement, le forfait Pro cible les grandes entreprises. Au socle de l’offre gratuite, il ajoute notamment :

– Davantage de stockage (10 Go par membre)
– Un plafond relevé à 50 participants pour les appels audio
– Des intégrations illimitées d’apps tierces
– Un historique de messages illimité
– Slack Connect (collaboration dans des canaux avec des personnes extérieures)
– Le partage d’écran
– Les clips (messages audio et vidéo dans les DM et les canaux)
– Les appels voix et vidéo (jusqu’à 15 participants)
– La possibilité de personnaliser les règles de conservation
– L’authentification avec Google Workspace

Le SSO, le SLA à 99,99 %, la résidence des données et la gestion des autorisations de publication sur tous les canaux ne sont accessibles qu’à partir du forfait Business+. Officiellement destiné aux moyennes entreprises, il coûte 14,10 €/mois/utilisateur actif (11,75 € en abonnement annuel).
Pour bénéficier, entre autres, du DLP, de l’eDiscovery, de l’intégration MDM et de la gestion des clés de chiffrement, ça se passe sur le forfait Enterprise Grid, dont les tarifs se négocient en direct.

Slack gratuit bientôt limité à 90 jours d’historique

Parallèlement à l’augmentation de tarif, Slack étoffera son offre gratuite. En particulier avec les clips et les périodes de conservation personnalisées. Autre changement important : on aura accès à l’historique des 90 derniers jours. Alors qu’à l’heure actuelle, il n’y a pas de limite de temps (mais un plafond fixé aux 10 000 derniers messages et à 5 Go de stockage pour tout l’espace de travail).

Il y aura une exception pour les espaces de travail gratuits invités à utiliser Slack Connect. Les messages et les fichiers datant de plus de 90 jours envoyés dans les canaux – pas dans les DM – resteront accessibles.

On rappellera que de manière générale, un utilisateur est considéré comme « actif » s’il a utilisé Slack au cours des 14 derniers jours. Les invités simples et les bots ne sont pas facturés. En cas d’inactivité, Slack a une politique de remboursement au prorata (« facturation équitable »).

Photo d’illustration ©

Recent Posts

D’Entra ID à Mistral AI, l’UE scrute Microsoft de toutes parts

En plus de s'intéresser aux relations de Microsoft avec Mistral AI, la Commission européenne examinerait…

4 heures ago

IA générative : comment la vision du Cigref s’affine

En juillet 2023, le Cigref émettait une note sur l'IA générative. Il vient d'en publier…

22 heures ago

MWC 2024 : Huawei Cloud cherche à s’étendre malgré les sanctions

Huawei Cloud ouvre de nouvelles zones de disponibilité, développe ses activités européennes et se concentre…

1 jour ago

L’offre commerciale de Mistral AI en cinq points

Mistral AI a lancé ses premiers modèles commerciaux. Quels sont-ils, où y accéder, dans quelles…

1 jour ago

Broadcom lâcherait l’informatique cliente de VMware pour 4 Md$

Le fonds KKR aurait mis 4 milliards de dollars sur la table pour acquérir, auprès…

2 jours ago

Supposé démantelé, LockBit semble reprendre ses activités

Un site aux couleurs de LockBit 3.0 est réapparu ce week-end. Et avec lui, un…

2 jours ago