Smartphone : Huawei présente un Ascend P6 tout en finesse

MobilitéPoste de travail
Huawei ascend p6

Si l’Ascend P6 s’inscrit comme le nouveau smartphone haut de gamme de Huawei, il lui manque quelques éléments pour y prétendre. A commencer par la 4G.

Huawei vient de dévoiler l’Ascend P6, son nouveau smartphone phare sous Android. Avec le P6, le constructeur chinois entend jouer la carte du design d’une coque en métal brossé combinée à celle d’une configuration musclée.

Avec ses 6,18 mm d’épaisseur (pour 132,65 de long et 65,5 de large pour 120 g), le P6 est présenté comme le terminal le plus fin du monde. Une nouvelle fois. Huawei avait déjà réalisé cet exploit début 2012 avec le P1 S qui frôlait les 6,7 mm.

Huawei ascend P6, smartphone Android haut de gamme
Huawei Ascend P6, un smartphone Android haut de gamme… mais dépourvu de 4G.

Pas de 4G

Ces quelques dixièmes de millimètres gagnés n’empêchent pas le P6 d’embarquer un processeur quadricœur maison (le K3V2E) à 1,5 GHz et d’offrir un écran de 4,7 pouces en 1280 x 720 points. Pour la full HD (1920×1080) on repassera.

Le processeur s’accompagne de 2 Go de RAM et 8 Go de stockage interne que l’on complètera jusqu’à 32 Go à l’aide d’une microSD. On se réjouira de l’intégration d’Android 4.2.2 accompagné de la surcouche maison Emotion (avec les technologies Uni Home, Me Widget, MagicTouch pour usage avec des gants et SmartReading).

Si son capteur photo de 8 millions de pixels n’égale pas les 13 millions du Samsung Galaxy S4 ou encore du Sony Xperia Z (voire du HTC One), Huawei se distingue avec une grande ouverture de F2.0 ainsi qu’avec une caméra frontale de 5 mégapixels.

De quoi s’offrir de belles séquences de visioconférence… si seulement le P6 était compatible avec les très hauts débits de la 4G. Le constructeur a visiblement fait l’impasse sur le LTE. Seule la 3G+ (HSPA) à 21 Mbit/s (en réception) est supportée. Pas de concession sur le GPS avec le support du réseau Glonass. Wifi 802.11 b/g/n, Bluetooth 3.0 sont au rendez-vous.

Le bas du haut de gamme

Enfin, la batterie de 2000 mAh risque de manquer de souffle, mais Huawei estime que les technologies « exclusives » d’optimisation Power Manager et Power Saving poussent l’autonomie de 30% par rapport aux terminaux de cette catégorie. Elle présente par ailleurs l’avantage de se charger en moins de 4 heures.

Bien qu’il vise la catégorie haut de gamme, le P6 manque de certains attributs pour y prétendre (surtout la 4G qui devrait arriver dans une prochaine version). Mais Huawei joue également la carte du prix : 399 euros nu. Le constructeur (comme son compatriote ZTE) espère ainsi intégrer le catalogue des opérateurs pour tirer profit des offres de subventionnées. Proposé en blanc, noir et rose, le P6 arrivera en juillet en Europe.


En images : Smartphones : les précédents Huawei Ascend en images

Smartphones : les nouveaux Huawei Ascend en images

Image 1 of 10

Smartphones : les nouveaux Huawei Ascend
Terminal haut de gamme, l'Ascend P1 embarque un double cœur à 1,5 GHz avec 1 Go de RAM, 4 Go (que l'on complétera avec de la microSD) d'espace de stockage, le HSDPA à 21 Mbit/s, un capteur 8 Mpx (webcam 1,3 Mpx) et une batterie 1800 mAh derrière un écran super-Amoled de 4,3 pouce (960 x 540 points).

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur