Le smartphone Orange Intel Atom disponible à partir de 1 euro

MobilitéPoste de travailSmartphones
Le premier smartphone Intel Atom disponible chez Orange

Orange lance le premier smartphone Intel Atom sur le marché français. Une offre qui devra convaincre face à l’hégémonie de l’architecture ARM sur le marché.

Présenté dans le cadre du Mobile World Congress 2012 de Barcelone (MWC 2012), le premier smartphone doté d’un processeur Intel Atom fera ses premiers pas sur le marché français à partir du 7 juin prochain. Au passage, le terminal perd son nom de code Santa Clara pour intégrer le catalogue des téléphones vendus sous la marque Orange avec l’emblématique slogan « Intel Inside ».

Sur le papier, l’appareil offre une configuration correcte de moyen de gamme. Un processeur Atom Z2460 monocœur à 1,6 GHz sur chipset XMM 6260, une mémoire de stockage de 16 Go (visiblement non extensible), un écran TFT de 4,03 pouces de diagonale en 600 x 1024 points, un capteur de 8 mégapixels (la résolution du capteur frontal n’est pas précisée) qui capture jusqu’à 10 images par seconde, le tout au format relativement standard de 123 x 63 x 9,99 mm pour 117 grammes. Si le modem intègre les trois bandes de communication (900, 1800 et 1900 MHz), la 4G LTE n’est pas à l’ordre du jour (bien que la bande des 850 MHz soit également supportée).

DAS élevé

Sa batterie de 1460 mAh assure une autonomie de 8 heures en communications, selon l’opérateur qui ne précise néanmoins pas le type d’usages en question. Car c’est notamment sur l’autonomie que va se jouer la guerre entre les architectures ARM des Nvidia Tegra, Qualcomm Snapdragon et autres Texas Instruments OMAP, et l’offre x86 d’Intel qui mise sur l’architecture en vogue côté PC (et les applications qui vont avec) pour tenter d’imposer ses technologies Atom dans l’univers de la mobilité.

Le smartphone est livré avec Android 2.3.7,  et la promesse d’une mise à jour prochaine vers la version 4.0 Ice Cream Sandwich. Dommage de ne pas avoir mis à profit la période entre l’événement de Barcelone en février et aujourd’hui pour effectuer cette mise à jour. On se consolera avec les services accessibles depuis le téléphone tels qu’Orange TV, Orange Cinéday, Dailymotion et Deezer notamment. À noter un DAS (débit d’absorption spécifique) plutôt élevé de 1,4 W/kg (rien à envier aux smartphones d’entrée de gamme en la matière) alors que la limite européenne est de 2 W/kg et de 1,6 W/kg aux États-Unis.

Tester le marché

Disponible depuis le 31 mai sur la boutique en ligne d’Orange, le premier smartphone Intel Atom est proposé à partir d’un euro. À ce tarif, il faudra opter pour un forfait Origami à un minimum 46 euros TTC par mois (49 euros hors ligne) avec engagement de 24 mois ou 51 euros sur 12 mois. Selon le forfait choisi, les prix du terminal varient ente 79 et 149 euros. Aucune offre nue sans engagement n’est visiblement proposée.

Bien que bénéficiant du prestige d’Intel, le terminal risque donc d’avoir du mal à se positionner entre des offres très haut de gamme comme le Samsung Galaxy S3 et les téléphones Android d’entrée de gamme que proposent nombre de constructeurs avec des prix nus qui se rapprochent des 100 euros. Intel risque donc d’avoir du mal à convaincre de la pertinence de ses technologies. Pour Orange, c’est néanmoins une occasion de tester le marché et d’élargir le cercle de ses fournisseurs.

Crédit photo © Orange


Voir aussi
Quiz ITespresso.fr – Connaissez-vous les smartphones qui concurrencent l’iPhone ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur