Smartphone : Sprint content du lancement du Palm Pre

Réseaux

Stratégique pour Palm tant que pour l’opérateur Sprint, le lancement réussi du smartphone Pre conforte la stratégie des deux partenaires.

Malgré les annonces d’Apple et son nouvel iPhone 3G S, le Palm Pre se vendrait bien. C’est du moins ce qu’annonce Sprint. “Dimanche soir, le Palm Pre a battu le précédent record de ventes (premier jour et premier week-end) pour un terminal Sprint”, annonce l’opérateur dans son communiqué daté du 8 juin. Sprint, qui exploite en exclusivité le Pre, se garde cependant de publier ses chiffres.

Pour Palm comme pour Sprint, le Pre est stratégique. “Sprint est une entreprise très différente de ce qu’elle était il y a douze mois”, déclare le p-dg Dan Hesse. Le Palm Pre inaugure le nouveau Sprint. C’est le parfait appareil pour souligner tous les changements positifs de notre entreprise.” Le dirigeant fait notamment référence au réseau 3G de l’opérateur, le plus “fiable” du pays. Une façon de rappeler qu’un terminal mobile, aussi excellent soit-il, n’est pas d’une grande utilité sans le réseau qui va avec. Apple a un partenariat exclusif avec AT&T aux Etats-Unis.

Si Sprint se refuse à communiquer les chiffres, les analystes y vont de leurs estimations. JP Morgan a notamment évalué à 50.000 le nombre de Pre vendus les deux premiers jours de son lancement le 6 juin. D’autres font état de 200.000 unités distribuées. Des chiffres à manipuler avec précautions tant les marges d’erreurs peuvent être larges. Selon Sprint et la presse américaine, des ruptures de stocks ont d’cependant été constatées en plusieurs endroits du pays. Le Pre est disponible dans le réseau de Sprint mais aussi dans la grande distribution et les revendeurs spécialisés.

Le Pre signe aussi un tournant pour Palm. Le terminal s’appuie sur un nouveau système, WebOS, orienté applications web et qui se veut connecté en permanence au réseau mondial. Le terminal peut notamment exploiter une application accessible depuis une infrastructure de type cloud computing. Son écran tactile, doublé d’un clavier rétractable, permet à son utilisateur de télécharger des applications depuis la plate-forme de téléchargement dédiée à la manière de l’App Store d’Apple. Palm annonce que plus de 150.000 applications ont été téléchargées le premier jour de commercialisation. Applications mises en ligne par les développeurs qui s’appuient sur l’outil Mojo SDK pour les créer.

Le Palm Pre est commercialisé

199 dollars. Soit le prix de l’iPhone 3G S 16 Go (disponible à partir du 19 juin) alors que l’iPhone 3G s’échangera désormais à 99 dollars (version 8 Go). Il restera donc à vérifier que Palm transforme son lancement réussi, selon les annonces, en véritable succès commercial et stratégique. La date de commercialisation en Europe n’est pas annoncée.

palmpre3.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur