Du smartphone aux téléviseurs : vers une seule API pour Windows ?

Poste de travail
Windows 8.1 © Microsoft

Microsoft travaille à l’unification des codes source des différentes déclinaisons de Windows. Un projet titanesque dont l’objectif est de faciliter la vie des développeurs.

Un seul code source au cœur de toutes les plates-formes, du smartphone au serveur. Lors d’une conférence devant les analystes financiers en fin de semaine dernière, Microsoft a confirmé travailler sur l’unification de ses plates-formes Windows. Objectif : fournir une seule expérience aux utilisateurs, quel que soit le terminal utilisé, mais aussi – et peut-être surtout – offrir aux développeurs une interface de programmation (API) unique.

« Toutes les applications que nous proposons aux utilisateurs doivent être disponibles sur tous les terminaux », a martelé Terry Myerson, le vice-président exécutif en charge de la division ingénierie des systèmes d’exploitation. Une structure créée il y a deux mois à l’occasion de la réorganisation du premier éditeur mondial.

D’abord mettre de l’ordre dans Windows 8

Le défi est de taille d’autant que la mission de Terry Myerson s’étend au Cloud. Ce dernier a ainsi confirmé travailler avec son équipe « sur un service Cloud fonctionnant sur tous nos terminaux ». Charge aux ingénieurs maison d’imaginer une expérience utilisateur unifiée (et non pas unique) sur des téléphones dotés d’un écran de 3 pouces, des PC, voire des téléviseurs.

Si le projet paraît prometteur sur le papier, remarquons que les deux principaux rivaux de Microsoft, Apple et Google, s’appuient, eux, sur une stratégie axée sur deux OS (iOS et MacOS d’une part, ChromeOS et Android d’autre part).

Dans un premier temps, Microsoft devra simplifier sa gamme Windows 8, dont la séparation en deux branches est source de confusions. D’un côté, Windows 8, pour terminaux x86, capable de faire fonctionner des applications écrites pour Windows 7. De l’autre, Windows RT, incompatible avec ces logiciels, et destiné aux architectures ARM. Cet OS bicéphale cohabite encore avec un autre OS pour terminaux mobiles : Windows Phone 8, voué lui aux smartphones.


Voir aussi
Dossier : la réorganisation à marche forcée de Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur