Smartphones : Apple et RIM grands vainqueurs du 3e trimestre

Cloud

Nokia reste en tête mais…

Le ralentissement économique pèse-t-il sur le marché des smartphones ? Difficile à dire mais avec une progression globale de 11,5% au troisième trimestre, la croissance du marché est la plus faible jamais enregistrée par le Gartner depuis la création de son baromètre.

“Bien que les opérateurs mobiles subventionnent plus de smartphones, pour abaisser le coût des terminaux, ils lient la vente du produit à des forfaits sur deux ans et des tarifs mensuels qui restent encore trop élevés pour le consommateur moyen”, explique le Gartner.

Sur la période, il s’est donc vendu 36,5 millions de smartphones dans le monde. Nokia conserve la tête du classement avec 15,5 millions de combinés écoulés soit une part de marché de 42,4%. Néanmoins le géant finlandais voit ses ventes se replier de 3,1%. La concurrence devient acharnée, notamment du côté d’Apple et de RIM. Mais le premier fabricant mondial n’a pas dit son dernier mot, notamment avec le nouveau terminal haut de gamme N97.

RIM, le fabricant du BlackBerry affiche une croissance de 81,7% avec 5,8 millions de combinés vendus. Le canadien profite toujours de la multiplication de ses références et de son positionnement pro et grand public. Le lancement du très attendu Storm à écran tactile pourrait confirmer cette tendance même si le 4e trimestre ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices. Sa part de marché s’établit aujourd’hui à 15,9% selon le Gartner contre 9,7% il y a un an.

Mais RIM est désormais talonné par Apple qui affiche la plus belle croissance du marché (+327,5% !) grâce au succès planétaire de l’iPhone 3G. La pomme a vendu sur la période 4,7 millions de terminaux pour une part de 12,9%. Elle était seulement de 3,4% il y a un an…

Malgré une hausse de ses ventes de 26% (à 1,7 million), HTC perd la 3e place mondiale. Avec une part de marché de 4,5%, le taiwanais voit s’éloigner le podium alors que le groupe affichait de hautes ambitions avec ses nouveaux modèles Touch.

Sharp ferme la marche avec des ventes en recul de 19,3% à 1,2 million d’unités. Sa part n’est plus que de 3,4%.

Du côté des systèmes d’exploitation, Symbian (Nokia) reste logiquement bien accroché à la première place avec une part de 49,8% mais perd 13 points sur un an ! Mécaniquement, RIM OS flambe avec une part qui passe de 9,7% à 15,9%. MacOS pour iPhone prend la 3e place avec une part de 12,9% contre 3,4% il y a un an !

Windows Mobile est le grand perdant de ce classement, sa part de marché passe de 12,8% au 3e trimestre 2007 à 11,1% cette année.

Enfin, et c’est une surprise, malgré l’apparition d’Android et la multiplication des initiatives open-source, la part de Linux dans les smartphones s’effrite. Elle est de 7,2% contre 8,8% il y a un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur