Smartphones : BlackBerry derrière Windows Phone aux Etats-Unis

CloudOS mobilesSmartphones

Selon Nielsen, les utilisateurs de BlackBerry téléchargent 15 applications par mois. Soit moins que les 17 évaluées pour l’environnement mobile de Windows.

Les terminaux BlackBerry se positionneraient aujourd’hui derrière ceux sous Windows Mobile/Phone en termes d’usages. Sur le marché des Etats-Unis du moins. C’est ce que révélait, la semaine dernière le cabinet Nielsen à l’occasion de son ‘AppNation Conference‘.

L’analyste appuie sa mesure sur le nombre moyen d’applications téléchargées par smartphone selon son système d’exploitation mobile au cours des 30 derniers jours. Et, à ce petit jeu, les ‘BlackBerry App’ déçoivent. Seules 15 applications ont été installées en moyennes sur les BlackBerry. Moins que les 17 de Windows Mobile/Phone.

Sans surprise, c’est sur l’iPhone que l’on installe le plus d’application, à raison de 48 par mois. Suivi d’Android (35) et Palm OS/Web OS (21), ce qui est bon signe pour la plate-forme désormais exploitée par HP. A noter que iOS/iPhone et Android composent à eux seuls 74 % des applications pour smartphone téléchargées sur le marché nord-américain.

En toute logique, ce sont aussi les utilisateurs d’Apple et d’Android qui se montrent les plus dynamiques. 68 % des utilisateurs d’iPhone déclarent utiliser plusieurs fois par jours leurs applications et 60 % chez Android. Palm OS et BlackBerry se suivent dans un mouchoir de poche avec 47 % et 45 % respectivement. Windows Mobile est en retrait : 29 %.

Le petit nombre (quelques milliers) d’applications proposées sur le BlackBerry App World ne joue certes pas en faveur du constructeur canadien face aux 300.000 de l’App Store et aux quelques 200.000 d’Android. Mais la mesure des usages ne préjuge néanmoins pas de la part de marché des BlackBerry. En 2010, la plate-forme BlackBerry OS s’accaparait 16 %, selon le Gartner, contre 4,2 % pour Windows Phone, 22,7 % pour Android, 15,7 % pour iOS et 37,6 % pour Symbian (rappelons que la quasi absence de Nokia sur le marché américain explique son ‘silence’ dans l’analyse de Nielsen).

Mais la tendance est au déclin pour RIM. En 2015, le Gartner prévoit que la part du canadien tombera à 11,1 % contre 19,5 % pour Windows Phone qui prendra le pas sur iOS (17,2 %) mais restera derrière Android (48,8 %). Symbian aura pour sa part disparu du marché (0,1 %) au profit de Windows Phone. Des chiffres qui doivent hanter les esprits des dirigeants de RIM à l’heure de l’ouverture de la BlackBerry World Conference.

Fréquence d'usage des applications pour smartphones (Nielsen)
Fréquence d'usage des applications pour smartphones aux Etats-Unis selon Nielsen.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur