Smartphones : Huawei devance Samsung sur un marché en repli

MobilitéSmartphones
huawei-mate-30-pro-ecran

Huawei est devenu le premier vendeur mondial de smartphones sur un marché en baisse de 16% au deuxième trimestre 2020, relève IDC.

Huawei a finalement devancé Samsung sur un marché en forte baisse. Selon les données préliminaires publiées par IDC, au deuxième trimestre 2020, 278,4 millions de smartphones ont été vendus dans le monde.

Un chiffre en chute de 16% par rapport à la même période l’an dernier.

Le Covid et les semaines de confinement ont pesé. Les clients ont privilégié l’achat d’autres technologies, « dont les PC, les écrans et les tablettes », pour accompagner la bascule vers le travail à distance. De sucroît, « la chaîne d’approvisionnement des smartphones s’est arrêtée lorsque la pandémie a frappé. Cependant, la reprise [logistique], en particulier en Chine, a été forte », a déclaré Ryan Reith, vice-président de programme chez IDC.

Quels vendeurs tirent leur épingle du jeu ?

Huawei fait la une, Apple est en croissance

Huawei est devenu le premier vendeur mondial de smartphones sur le trimestre avec 55,8 millions de smartphones livrés. Malgré un repli de 5,1% de ses ventes en volume, l’équipementier chinois a obtenu une part de marché de 20%. C’est une première.

IDC l’explique par la croissance des ventes du groupe en Chine (+10% en un an). Celles-ci ont amorti l’impact de l’interdiction américaine et des baisses des ventes de Huawei dans d’autres régions du monde. Des concurrents ont moins bien résisté, Samsung en tête.

Samsung a vu baisser ses ventes mondiales de smartphones de 29% à 54,2 millions d’unités. Avec une part de marché de 19,5% sur le trimestre, le groupe sud-coréen perd son leadership et doit se contenter de la seconde place mondiale.

Certes, la demande est restée forte pour ses smartphones d’entrée et milieu de gamme de la série Galaxy A. Mais ses terminaux haut de gamme comme le Galaxy S20 et le Galaxy Z Flip, lancés au plus fort de la pandémie, n’ont pas connu le même succès commercial.

Troisième, Apple (13,5% de part de marché) a vendu 37,6 millions d’iPhone sur le trimestre. La firme californienne est la seule du top 5 mondial a affiché une croissance de ses ventes (+11,2% par rapport au T2 2019), grâce aux succès de l’iPhone 11 et du nouvel SE (2020).

Les groupes chinois Xiaomi (10,2% du marché) et Oppo (8,6%) suivent aux 4e et 5e places.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT