Pour gérer vos consentements :
Categories: MobilitéSmartphones

Smartphones : Huawei reste en position forte et rattrape un Samsung à la relance

Où s’arrêtera la concentration du marché des smartphones ?

Pour Canalys comme pour Strategy Analytics, les cinq premiers constructeurs se partagent désormais plus de deux tiers des volumes de ventes.

Ces derniers sont, d’après l’un et l’autre cabinet, repartis à la croissance. En tout cas quand on compare les livraisons du 3e trimestre 2019 à celles comptabilisées un an plus tôt.

La progression est un peu plus marquée chez Strategy Analytics (+ 1,7 %, à 366 millions de smartphones) que chez Canalys (+ 1 %, à 352,4 millions).

Dans les deux cas, Samsung occupe la première place, avec une part de marché en hausse (21,3 % chez Strategy Analytics ; 22,4 % chez Canalys).
Se manifestent là les effets d’une stratégie axée sur le volume plutôt que sur la valeur, avec la série Galaxy A en porte-étendard.

Un Américain en Asie

Passé au deuxième rang depuis quelques trimestres, Huawei creuse l’écart avec ses poursuivants.
Canalys, comme Strategy Analytics, annonce un compteur à 67 millions de smartphones. Un volume en hausse de 29 % d’une année sur l’autre, pour une part de marché qui avoisine désormais les 20 %.

La Chine* concentre plus de deux tiers de ces ventes, à environ 42 millions de smartphones (+ 66 %). Les livraisons ont également progressé à l’étranger (25,3 millions, contre 21,5 millions en 2018). Mais il s’agit essentiellement de modèles sortis avant le placement de Huawei sur liste noire par les États-Unis.

Seul groupe non asiatique dans le top 5 mondial, Apple enregistre un nouvel recul de ses ventes. Moins fort néanmoins que sur les derniers trimestres. – 7 % en l’occurrence dans les statistiques de Canalys et – 3 % dans celles de Strategy Analytics. Sa part de marché avoisine les 12,5 %.

Xiaomi et Oppo complètent le classement avec chacun autour de 30 millions de smartphones. La concurrence de Huawei en Chine les affecte.

* La forte croissance croissance des ventes de Huawei cache, selon Canalys, un marché chinois en recul : – 3 %, à 97,8 millions de smartphones. Parmi les principaux constructeurs sur place, tous les autres ont vu rouge.

Photo d’illustration (smartphone Mate X) © Huawei

Recent Posts

NegaOctet se concrétise : quels seront ses premiers usages ?

Le projet « green IT » NegaOctet a officiellement produit ses premiers livrables exploitables. Que…

1 heure ago

Nobelium : un parfum de SolarWinds en France

L'ANSSI attire l'attention sur des campagnes de phishing sévissant en France. Elle les attribue à…

2 heures ago

Hyperconvergence logicielle : la question du rapport qualité-prix

Les offres d'hyperconvergence logicielle dont le Magic Quadrant distingue l'exhaustivité n'apparaissent pas forcément comme les…

3 heures ago

Cinov Numérique : Emmanuelle Roux succède à Alain Assouline

Elue présidente de Cinov Numérique, Emmanuelle Roux affirme le rôle clé des PME de l'IT…

4 heures ago

AWS : une stratégie mainframe qui passe par Micro Focus

AWS lance, en phase expérimentale, un kit de migration mainframe-cloud qui repose sur des outils…

1 jour ago

Arm-NVIDIA : de la Chine aux USA, les barrières se dressent

Aux États-Unis, un nouvel obstacle se dresse face au projet de fusion Arm-NVIDIA. Quelles autres…

4 jours ago