Smartphones : Lenovo fait un carton… en Chine

RégulationsSmartphones

En seulement quelques mois, Lenovo a atteint la place de numéro deux des vendeurs de smartphones Android en Chine. Un succès qui laisse rêveur.

Lors du CES 2012, le constructeur chinois Lenovo a lancé une vaste gamme de tablettes, smartphones et télévisions connectées fonctionnant sous Android. Quelques mois plus tard, le succès semble au rendez-vous.

Selon les chiffres du 2e trimestre 2012 compilés par Sino Market Research, Lenovo serait maintenant second sur le marché des téléphones mobiles en Chine, avec 11 % des ventes. Il prend ainsi la place précédemment occupée par Nokia, lequel se voit relégué en quatrième position du classement.

Voici le top5 des ventes de téléphones mobiles en Chine :

  • Samsung : 15,73 %
  • Lenovo : 11 %
  • Huawei : 9,54 %
  • Nokia : 9,42 %
  • ZTE : 6,85 %

Des smartphones abordables

Dans le secteur des smartphones, la situation est identique : les LePhone de Lenovo passent en seconde place, avec 13,1 % des ventes, derrière Samsung, à 15 % – 16 %.

Nokia fait ici triste figure à 5,81 % (contre 6,3 % le trimestre précédent). Il se place toutefois devant Apple, qui réalise seulement 5,71 % des ventes (contre 8,3 % le trimestre précédent). Il semble que le public chinois favorise dorénavant les smartphones abordables, chose qu’Apple ne propose pas à ce jour, fonctionnant sous Android, chose que Nokia évite.

Le rapport officiel de Sino Market Research n’est pas encore tombé, mais le top5 des ventes de smartphones comprendrait, dans l’ordre, Samsung, Lenovo, Huawei, ZTE et Coolpad… devant Nokia et Apple.

Demain le monde ?

Tous ces chiffres ne concernent que le marché chinois. C’est logique, puisque les LePhone ne sont distribués que dans cette contrée.

La raison évoquée par Lenovo est simple : en Chine, la marque est bien posée. La société est en effet le numéro un des constructeurs PC, avec plus de 30 % de parts de marché. C’est donc ici qu’elle a souhaité débuter son aventure dans le secteur des smartphones… en mettant les petits plats dans les grands, avec 19 modèles de terminaux mobiles et des accords avec les trois premiers opérateurs chinois.

Nous pouvons d’ores et déjà imaginer le succès des terminaux Android Lenovo dans d’autres pays. Car la firme compte bien « mondialiser » son activité smartphones (selon un planning qui reste encore à préciser). Nul doute que les LePhone finiront donc par apparaitre dans l’Hexagone.

Notez que le succès de ces terminaux profite aussi en partie à la France. Le LePhone S88t, qui est maintenant accessible chez China Mobile, est en effet pourvu d’une puce Nova A9500, un double cœur à 1 GHz signé STMicroelectronics.

Crédit photo : © Rido – Fotolia.com


Voir aussi
Dossier Silicon.fr – STMicroelectronics, ce géant méconnu des semiconducteurs


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur