Smartphones : le marché Chinois s’essouffle au 1er trimestre

MobilitéSmartphones

Les ventes de smartphones ont reculé de 4% au premier trimestre. Pour la première fois en six ans.

Pour la première fois depuis six ans, le marché des smartphones a reculé en Chine au premier trimestre 2015. Avec 98,8 millions d’appareils vendus, les ventes ont reculé de 4,3% par rapport à début 2014. Et de 8% comparé au dernier trimestre de l’année dernière en conséquence d’une grande accumulation de stocks, précise IDC qui rapporte ces chiffres.

Pour le cabinet d’études, la Chine n’est plus un marché à forte croissance. « Les ventes de smartphones deviennent de plus en plus saturées », commente Kitty Fok, directrice IDC du bureau local, qui indique que, comme dans les pays matures, la majorité des téléphones vendus dans l’Empire du Milieu sont aujourd’hui des smartphones. Selon elle, « convaincre les utilisateurs existants ainsi que les utilisateurs de téléphones de base de basculer sur smartphone va maintenant constituer la clé de la croissance sur le marché chinois. »

Apple premier

Malgré son recul, l’activité locale reste importante et stratégique pour les constructeurs. Et en la matière, c’est Apple qui a tiré son épingle du jeu au premier trimestre avec ses iPhone 6 et 6 Plus dont les grands écrans ont séduit les consommateurs. Selon IDC, la firme de Cupertino se retrouve à la première place des vendeurs de smartphones sur la période avec 14,5 millions d’appareils distribués (+62,1% de hausse annuelle) et 14,7% du marché. Elle devance désormais l’étoile jusqu’alors montante Xiaomi qui, concurrencée sur les segments d’entrée et milieu de gamme, pourrait devenir filante. Malgré ce recul dans le classement, Xiaomi continue d’augmenter ses ventes en volume à 13,5 millions d’unités (+42,3%).

Fort d’une offre attractive dans le milieu de gamme, Huawei conserve sa troisième place avec 11,2 millions de ventes (+39,7%). Samsung et Lenovo sont les grands perdants sur le premier trimestre. Le Coréen recule de 53% à 9,6 millions d’unités. L’intégration de Motorola dans son giron n’a pas suffit à Lenovo a compenser son retrait de -23,1% avec 8,2 millions de ventes.

Année plate en vue

IDC s’attend à une année 2015 plate pour le marché chinois des smartphones où les constructeurs tentent de se distinguer dans des stratégies multimarques (Honor chez Huawei, Nubia chez ZTE…) et en poussant leurs offres haut de gamme à plus forte marge. Néanmoins, selon IDC, ils s’attacheront également à accentuer leur présence à l’extérieur de la Chine pour compenser la stagnation locale, notamment en Inde et en Asie du Sud-Est où la croissance y est encore prometteuse.

IDC smartphones Chine


Lire également
Résultats : Apple casse la baraque en Chine
Smartphones : Samsung perd la tête du marché chinois
Le marché des smartphones arrive rapidement à saturation


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur