Pour gérer vos consentements :

Deux milliards de smartphones en 2015 ?

Le milliard de smartphones en circulation a été franchi au cours du troisième trimestre 2012, rapporte Strategy Analytics. Le cabinet d’études précise même qu’il serait de 1,038 milliard précisément au 30 septembre.

Sans surprise, les smartphones Android sont les plus sollicités, selon les analystes, avec plus de 68 % du marché (contre 47 % un an plus tôt). L’iPhone suit avec près de 17 %. Le terminal d’Apple limite les dégâts à une baisse d’environ 2 points (18,8 % en 2011).

Suivent, dans un mouchoir de poche, BlackBerry (4,8 % qui accuse une sévère chute par rapport aux 11,5 % de 2011), Symbian (qui, mis en retrait par Nokia, passe de 16,9 % à 4,4 %) et Windows Phone/mobile (3,2 %, en hausse par rapport aux 2,3 % de 2011). Linux ferme le ban à 2,3 % (3 % en 2011).

16 ans pour atteindre le milliard

Il aura fallu 16 ans aux smartphone pour atteindre le milliard de terminaux sur le marché, selon Strategy Analytics pour qui le premier « téléphone intelligent » date de 1996 avec le Nokia Communicator. Mais, si Nokia est resté le premier constructeur de l’industrie jusqu’au début de l’année, le marché des smartphones a pris son essor en 2007 avec l’arrivée de l’iPhone. Et s’est accéléré avec Android l’année suivante.

Un habitant de la planète sur sept posséderait un smartphone, selon le cabinet d’études pour qui « la pénétration des smartphones est relativement lente ». Elle se concentre sur les pays occidentaux. Ce qui, avec les pays émergents comme la Chine, l’Inde, le Brésil, et la zone Afrique, ouvre un potentiel de développement immense. « Le premier milliard de smartphones utilisés dans le monde a été atteint en 16 ans, mais nous prévoyons que le prochain milliard sera réalisé en moins de trois ans, d’ici 2015 », conclut Strategy Analytics.

Un optimisme qui n’est pas partagé par tout le monde. Le cabinet Ovum, pour sa part, estime que le marché du smartphone atteindra 1,7 milliard de terminaux en 2017. Une différence d’estimation non négligeable.

Tout dépend peut-être de ce que les analystes considèrent comme un smartphone. Si, par exemple, les Asha de Nokia, qui pour un coût raisonnable proposent navigateur et les principales applications du web, sont considérés comme des smartphones, alors le deuxième milliard sera probablement rapidement atteint. Il faudra aussi compter avec la baisse des prix des smartphones Android d’entrée de gamme, les premiers modèles à moins de 100 euros arrivant aujourd’hui sur le marché.

Crédit photo © CK. – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – connaissez-vous l’histoire de Nokia ?

Recent Posts

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

6 heures ago

Microsoft peine à convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

6 heures ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

7 heures ago

Le W3C dit non à Google et Mozilla sur l’identité décentralisée

La spécification DID (Decentralized Identifiers) passera au stade de recommandation W3C début août, en dépit…

9 heures ago

Silicon Data Awards 2022 – A vos candidatures !

La 1ère édition des Silicon Data Awards est lancée ! Rejoignez le concours avant le…

9 heures ago

Open Source : entre la SFC et GitHub, le torchon brûle

L'entrée en phase commerciale de Copilot ne passe pas. La Software Freedom Conservancy (SFC) a…

12 heures ago