Pour gérer vos consentements :

Smartphones : Samsung perd la tête du marché chinois

Canalys vient de publier ses dernières estimations de ventes de smartphones sur le marché chinois. Samsung abandonne sa couronne, au profit d’un constructeur local, Xiaomi. Ce dernier n’est guère connu hors des frontières du pays, puisqu’il vend 97 % de sa production en Chine.

Voici le classement opéré par Canalys pour le second trimestre 2014 :

  1. Xiaomi (Chine), 14 % de parts de marché, +240 % ;
  2. Samsung (Corée), 12 % de parts de marché, -15 % ;
  3. Lenovo (Chine), 12 % de parts de marché ;
  4. Yulong (Chine), 12 % de parts de marché ;
  5. Huawei (Chine), 11 % de parts de marché.

La croissance des acteurs locaux et la baisse de Samsung sur le territoire chinois pourraient éjecter le constructeur coréen du top5 dès le prochain trimestre.

Notez que dans le top10, 8 constructeurs sont chinois (dans l’ordre, Xiaomi, Lenovo, Yulong, Huawei, BBK, ZTE, OPPO et K-Touch), un coréen, Samsung, et un américain, Apple.

Les smartphones chinois à la conquête du monde ?

La Chine compte aujourd’hui pour 37 % du marché mondial des smartphones. Il s’en est ainsi écoulé 108,5 millions au second trimestre 2014. Les constructeurs locaux s’affichent donc de fait aussi comme des leaders mondiaux.

Si Samsung et Apple dominent le marché mondial des smartphones (voir « Smartphones : Samsung recule, Apple confirme et Huawei en embuscade »), Huawei, Lenovo et Xiaomi sont en embuscade dans le top5. Le premier distribue d’ores et déjà ses produits hors du sol chinois. Xiaomi envisage également d’étendre ses activités sur de nouveaux marchés.

Le danger pourrait toutefois venir de Lenovo, qui s’est rapidement imposé dans son pays, et qui a une stratégie agressive sur le plan mondial. Stratégie qui sera renforcée par le rachat de Motorola Mobility (voir « Google vend Motorola Mobility à Lenovo pour 2,91 milliards de dollars »).

Crédit photo : © Elwynn – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Les applications Android business

Recent Posts

Guardia Cybersecurity School prépare sa rentrée avec CGI

Guardia CS, nouvel acteur sur le marché de la formation cyber post-bac en France, ajoute…

3 heures ago

Apple répond à l’épisode Pegasus avec un « mode isolement »

Apple intègre à la bêta d'iOS un « mode isolement » optionnel qui restreint les…

4 heures ago

IBM acquiert Databand.ai : de la data quality à l’observabilité des données ?

Data quality ou « observabilité des données » ? IBM préfère le second terme pour…

6 heures ago

Cybersécurité : la Cnil met les collectivités face à leurs responsabilités

La Cnil adresse une forme de rappel à l'ordre aux collectivités territoriales en matière de…

8 heures ago

Bug Bounty : le Pentagone s’offre (encore) les services de hackers

Six ans après son premier bug bounty, le Département de la défense des Etats-Unis lance…

22 heures ago

Typosquatting de dépendances : gare à cette pratique résiduelle

Des chercheurs attirent l'attention sur une campagne de diffusion de code malveillant par l'intermédiaire de…

1 jour ago