SOA : les spécifications SDA et SDO sont finalisées

Régulations

Une nouvelle étape vient d’être franchie vers la normalisation des
spécifications SDA et SDO au profit de la simplification des développements
d’applications SOA

Vers la normalisation OASIS… 18 éditeurs membres de l’Open SOA ont annoncé la finalisation des spécifications SDA et SDO, ce qui leur permet de franchir une nouvelle étape vers la simplification de la SOA.

Les spécifications SCA et SDO peuvent aider les entreprise à créer plus facilement de nouvelles ressources informatiques et transformer de plus anciennes, via des services réutilisables pouvant être assemblés rapidement pour répondre à l’évolution de la demande.

Les spécifications SCA (Service Component Architecture) sont conçues pour simplifier la création et la composition de services, et sont essentielles pour bâtir des applications à l’aide de services dans le cadre d’une approche SOA.

Les spécifications SDO (Service Data Objects) ont pour objectif de favoriser un accès uniforme à des données résidant dans de multiples sites et revêtant de nombreux formats. L’implémentation Java sera confiée à Java Community Process et l’implémentation C++ à l’OASIS.

Elles réduisent considérablement la complexité liée au développement d’applications, en fournissant une méthode d’unification des services, quels que soient le langage de programmation et la plate-forme de déploiement utilisée. Ces technologies sont conçues pour simplifier la représentation de logiques et de données métiers.

Ces spécifications étant désormais mûres, les partenaires de l’Open SOA ont l’intention de confier le processus de normalisation à OASIS.

“Nous félicitons l’Open SOA díavoir franchi cette étape essentielle et applaudissons leur décision d’améliorer encore ses spécifications en les soumettant au processus ouvert d’OASIS”, a déclaré Patrick Gannon, président et CEO d’OASIS.

“Nous sommes impatients de transformer les spécifications SCA en norme établie, tout en encourageant une vaste adoption par l’industrie via des programmes de formation et de mise en oeuvre.”

Open SOA C’est en novembre 2005 que 18 éditeurs leaders industriels ont uni leurs efforts pour collaborer sur de nouvelles spécifications industrielles visant à simplifier le développement díapplications SOA.Leur objectif : définir un modèle de programmation indépendant de tout langage, répondant aux besoins des développeurs d’entreprise qui bâtissent des logiciels reposant sur des architectures orientées services (SOA).Parmi eux figurent BEA Systems, Cape Clear, IBM Corporation, Interface21, Iona, Oracle, Primeton Technologies, Progress Software, Red Hat, Rogue Wave Software, SAP, Siemens, Software AG, Sun Microsystems, Sybase, Tibco Software et Xcalia.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur