SoC “Odin” pour smartphone : LG affûterait ses ARM pour 2014

Composants
LG G2

LG Electronics pourrait lancer ses propres SoC, nom de code “Odin”, avec processeurs double et quad coeur dès l’année prochaine.

Partenaire de Qualcomm pour l’intégration de SoC Snapdragon dans ses smartphones, LG cherche cependant toujours à produire ses propres SoC afin de poursuivre son processus d’intégration verticale sur le modèle de son rival national, Samsung.

LG affûte ses ARM

En mai 2013, la société sud-coréenne s’était tournée vers des licences ARM pour la microarchitecture 64 bits Cortex-A50 et pour la génération de GPU Mali qui surclassera le Mali-T678 en termes de performances.

Il ne s’agit pas d’une première pour LG qui développe d’ores et déjà le SoC H13 embarquant un PowerVR Series6 Rogue signé Imagination Technologies. Il est toutefois destiné à ses HDTV 3D.

Mais la société dispose également de licences pour les microarchitectures Cortex-A7 et Cortex-15.

Deux SoC dont un avec CPU octo coeur

Mais si c’est bien le Snapdragon 800 qui équipe le LG G2, le fleuron des smartphones du constructeur, la donne pourrait bien changer dès 2014.

De nouvelles rumeurs en provenance de DigitalTimes, un site coréen, indiquent en effet que le processeur “Odin” serait bel et bien en cours de développement.

Il serait décliné en versions avec CPU à quatre coeurs cadencés à 2,2 GHz et GPU Mali-T604 mais aussi avec CPU à huit coeurs agencé suivant la technologie big.LITTLE d’ARM et GPU Mali-T760 (un GPU annoncé il y a seulement quelques semaines par ARM). Ce dernier modèle pourrait intégrer les successeurs des LG G2 et LG G Pad tandis que le modèle avec CPU à quatre coeurs serait destiné à des HDTV connectées.

L’idée d’un SoC “maison” destiné à des futurs smartphones de la marque est dans tous les esprits depuis plus d’un an mais il pourrait se concrétiser dès 2014.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur