Des sociétés privées collectent des données pour le compte de la NSA

RégulationsSécurité

Neustar, Subsentio, Yaana : voici quelques-unes des sociétés collectant des données pour le compte d’organismes comme le FBI ou la NSA.

ZDNet vient de mettre en lumière le phénomène des tiers de confiance, qui s’est invité dans les opérations de collecte de données à grande échelle opérées par le gouvernement américain. Ces acteurs servent d’intermédiaire entre des organismes comme le FBI et la NSA et des entreprises tels les opérateurs télécoms ou les fournisseurs d’accès à Internet (FAI).

Cette multitude de petits acteurs collecte ainsi des données pour le compte de la NSA sur le territoire américain. Une partie des opérations de renseignement est donc directement confiée à des sociétés privées. Un véritable cartel mis en place par les services d’espionnage.

Neustar, Subsentio, Yaana…

Plusieurs sociétés sont citées comme faisant partie des intermédiaires de l’État américain : Neustar, Subsentio et Yaana. Chez Neustar, cette activité « n’est pas cachée, mais n’est pas non plus visible », commente un ancien employé de cette division. Il est vrai que cette activité a été largement stigmatisée suite aux divulgations d’Edward Snowden.

En 2013, Neustar a reçu 2 928 demandes de collectes de données, dont 76 % venaient d’un seul et même organisme. La société précise toutefois qu’elle ne se sert pas librement dans les bases de données des entreprises qu’elle visite. Les extractions de données sont opérées par les opérateurs et FAI.

Dans certains cas, des mouchards sont toutefois installés sur les serveurs de l’entreprise visée. Des opérations menées avec leur accord, qui permettent d’automatiser la collecte de données. Au besoin, ces mouchards peuvent être directement fournis par les tiers de confiance des services de renseignement. Une pratique confirmée chez Subsention et Yaana.

A lire aussi :

Un moteur de recherche indexe 850 milliards de data collectées par la NSA
La NSA et le GCHQ aident à renforcer la sécurité de Tor
La loi anti-NSA ‘USA Freedom Act’ adoptée avec une large majorité

Crédit photo : © Brian A Jackson – Shutterstock


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur