Solaris, l’OS de Sun, en version open source GNU ?

Régulations

Sun Microsystems envisage de passer son Unix propriétaire Solaris sous licence GPL?

May be we’ll GPL it” (peut-être allons nous le passer en GPL) a déclaré Jonathan Schwartz, président de Sun Microsystems, évoquant la licence GNU Generic Public License. Sun aura beau vendre des serveurs sous Linux, le groupe ne renoncera pas à son système d’exploitation Solaris ! Il envisage même de proposer une version open source gratuite, avec une version de Java Desktop System (qui jusqu’à présent n’est disponible que sous SuSE Linux). Le constructeur semble prêt à envisager tous les scénarios pour contrer Linux. Les chiffres démontrent en effet que le système libre grignote inexorablement ses parts de marché, plus que celles de ses concurrents. Ce ne serait pas la première fois que Sun distribuerait gratuitement son OS, mais jusqu’à présent cette facilité était réservée à des organisations non commerciales. Le groupe a par contre récemment lancé une promotion pour le moins agressive pour des achats de Solaris en quantités. Il pourrait aussi adopter un positionnement à la mode Red Hat, et vendre Solaris à un prix inférieur au Red Hat Linux Enterprise. Un modèle économique comme un autre ! Il n’en reste pas moins que les annonces et déclarations de Sun s’enchaînent, et continuent de jeter le doute sur la politique du groupe. L’annonce de serveurs sur architecture AMD et les accords avec des distributions Linux, restent finalement peu crédibles, car le fabricant n’a pas réellement présenté de planification stratégique sur ses produits. Ambiguë aussi la stratégie de Sun sur son code. Licence GPL, soit, mais l’éditeur resterait propriétaire du code de son noyau. Jonathan Schwartz aura beau affirmer que ses clients “ne veulent pas plus de code source“, on voit difficilement comment le code d’un OS propriétaire au coeur fermé pourrait être aussi open source ? En tous cas, il est un domaine sur lequel Sun ne changera pas, c’est vis-à-vis de Microsoft. Le jour où Sun Microsystems commercialisera un serveur sous Windows ne semble pas prêt de se lever? bien que, venant de Sun, tout est possible?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur