Solaris s’annonce en version Open Source

Régulations

Sun confirme officiellement que Solaris, son système d’exploitation dérivé d’Unix, fera l’objet d’un projet Open Source avant la fin de l’année

Devant un parterre d’analystes et de journalistes, Mark McClain, vice-président marketing logiciels de Sun Microsystems, a confirmé que Sun teste actuellement un projet de contribution libre à son système d’exploitation Solaris en version 10.

Concrètement, Mark McClain a indiqué que Solaris 10 serait ouvert à la communauté de l’open-source avant la fin de l’année, confirmant la rumeur qui circulait depuis quelques mois. Le c?ur de Solaris 10 est repris des développements de ses ingénieurs, et la communauté pourra intervenir sur cette base. Pour Sun, les prochaines versions de Solaris pourront donc intégrer les apports de la communauté, à l’image d’autres projets comme Fedora de Red Hat. Mais Sun attend surtout de cette ouverture de son code une amélioration conséquente de la compatibilité de son système avec de multiples architectures. L’éditeur s’est aussi engagé à ré-écrire en interne les drivers qui pourraient faire l’objet de codes propriétaires. La démarche s’inscrit dans la stratégie toute récente de Sun (lire nos articles) de s’ouvrir aux communautés afin d’élargir le potentiel commercial de son environnement. “Nous avons perdu de vue que nous sommes un leader de l’innovation qui est actif dans la communauté des développeurs“. Mais aussi d’adapter son système d’exploitation aux plateformes sur lesquelles il a indiqué chercher à s’étendre, en particulier x86, tout en améliorant l’interopérabilité des répertoires, fichiers et services Web en collaboration avec Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur