Pour gérer vos consentements :

SolidRun livre une carte mère ARM low cost pour équipements réseau

La carte-mère ClearFog Base de SolidRun permet de se lancer dans le monde des équipements réseau ARM à bas coût. Elle est en effet proposée en effet au prix de base de 90 dollars, soit environ 81 euros HT. Un tarif bien plus compétitif que les 170 dollars demandés pour la ClearFog Pro, un modèle mieux équipé.

Au menu de la ClearFog Base, une puce Marvell Armada A388 comprenant deux cœurs Cortex-A9 cadencés à 1,6 GHz, épaulés par 1 Go de RAM. Une offre classique dans le monde des NAS. Il sera possible de passer à 2 Go de RAM et de disposer de 4 Go d’eMMC. Un boîtier adapté est également proposé. Notez que toutes ces options ne sont pas encore disponibles.

Port M.2 en standard

La puissance de cette solution ne saurait concurrencer celle d’offres plus performantes, comme l’Armada 8040 Networking Community Board du même constructeur (4 Cortex-A72 64 bits), mais l’équipement est à la hauteur : un port USB 3.0, deux sorties Ethernet Gigabit, un connecteur SFP, un port mini PCI Express et un connecteur M.2. Le tout dans un format de seulement 10,3 x 7,5 cm.

La prise M.2 est sans conteste l’argument clé de cette solution pour ceux souhaitant mettre en place un mini serveur ARM à bas coût. Pas son biais, il sera possible d’installer un disque Flash, mais uniquement au format 2242. SolidRun précise que ce connecteur est également compatible avec les modules USB 3.0, GPS et 3G/4G. Le port mini PCI Express devrait pour sa part s’accommoder d’un module Flash mSATA. Un point qui restera toutefois à confirmer.

À lire aussi :
Le Raspberry Pi et 7 concurrents en héritiers de la révolution ARM
Deux nouvelles solutions 96Boards desktop et serveur
Linaro met en fonction son Cloud ARM 64 bits

Recent Posts

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

5 heures ago

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

6 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

11 heures ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

1 jour ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

1 jour ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

1 jour ago