Sony affirme avoir corrigé le bug 2010 de la PlayStation 3

Sécurité

Le bug de l’an 2010 de la PlayStation 3 empêchait d’utiliser certaines versions de la console de salon next gen.

Quelques heures après sa découverte, Sony annonce avoir corrigé la panne qui affectait l’horloge interne du firmware de sa console de jeu. Il faut dire que jusqu’ici, la firme conseillait tout simplement de ne pas utiliser sa console…

Concrètement, le bug s’est produit au moment du passage du 28 février au 1er mars puisque l’horloge interne du système de la console est repassée au 1er janvier 2000. Une panne qui n’affectait pas les modèles Slim de la console, c’est-à-dire les versions récentes.

Ce bond en arrière a alors contribué à tromper les serveurs du PlayStation Network (PSN) et entraîner le verrouillage du compte des joueurs concernés ainsi que leurs consoles. Autre fait gênant, il semble que des jeux et films acquis via le store ont pu être supprimés suite aux conséquences du bug. De même, des scores de jeux ont pu être perdus.

Pour autant, Sony affirme que « les symptômes ont maintenant disparu et que les utilisateurs sont en mesure de se servir de leur PS3 normalement ». La PlayStation 3 a donc considéré 2010 comme une année bissextile. Le blog officiel de Sony commentait : « Nous sommes c onscients que l’horloge interne de la Playstation 3 a reconnu l’année 2010 comme une année bissextile. La date ayant été changée du 29 février au 1er mars, nous avons vérifié que tous les problèmes étaient désormais résolus et les utilisateurs peuvent donc à nouveau utiliser leur Playstation 3 normalement. Si l’heure affichée sur le XMB est toujours incorrecte, les utilisateurs peuvent ajuster les paramètres manuellement ou via Internet. Nous sommes désolés pour les soucis que ceci peut avoir causé. »

Tout semble désormais être rentré dans l’ordre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur