Sony-Ericsson à la baisse

Cloud

Chiffre d’affaires en baisse, bénéfice net en baisse, ventes en baisse, Sony-Ericsson accuse un repli dans le sillage de la faible croissance du marché de la téléphonie mobile

Sony-Ericsson affiche au premier trimestre 2005 une augmentation de ses ventes de combinés mobiles par rapport au trimestre 2004 équivalent, mais qui cache en réalité un recul par rapport aux ventes du quatrième trimestre 2004.

Le marché prévoyait la vente de 10,8 millions de téléphones mobiles sur ce trimestre, le fabricant n’en annonce que 9,4 millions. “Le marché ouest-européen s’est tassé et a vu un changement en faveur des produits pré-payés, tandis que l’accumulation des stocks dans les réseaux de distribution durant le quatrième trimestre avec des répercussions sur le premier trimestre a créé un environnement de marché plus concurrentiel qu’un an auparavant”, explique le fabricant. Le premier trimestre de l’année fait traditionnellement l’objet d’une baisse saisonnière. Mais le fabricant suédo-nippon doit aussi faire face à la maturation de sa gamme, dont le rythme de renouvellement par de nouveaux produits est encore faible. Le prix de vente moyen de ses postes s’en ressent, à la baisse. Dans la foulée, son chiffre d’affaires recule de -3,6% à 1,28 milliard d’euros, entraînant une chute de -61% de son bénéfice net, à 32 millions d’euros contre 82 millions un an plus tôt.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur