Sony Ericsson enchaîne les bons trimestres

Cloud

Le cinquième fabricant de mobile publie des résultats bien meilleurs que prévu

Croissance vertueuse pour la co-entreprise nippo-suédoise qui commence 2006 comme elle avait terminé 2005. Pour le premier trimestre, le fabricant fait état d’un bénéfice avant impôt de 151 millions d’euros contre 70 millions au premier trimestre 2005 et 135 millions attendus en moyenne par les analystes interrogés par Reuters.

Son chiffre d’affaires trimestriel s’est élevé à 1,99 milliard d’euros contre 1,29 milliard un an plus tôt (+55%) et un consensus de 1,87 milliard. Sony Ericsson a vendu 13,3 millions de combinés sur la période (+41%), contre une prévision moyenne des analystes de 13,1 millions. Il prévoit que les ventes mondiales de combinés dépasseront 900 millions d’unités cette année contre 780 millions estimés pour 2005. Sony Ericsson expliqué avoir bénéficié de l’enrichissement de son portefeuille de produits, marqué notamment par le lancement de téléphones-baladeurs, d’un combiné à clapet à bas prix et de modèles haut de gamme destinés aux principaux opérateurs japonais. Autre bonne nouvelle, le prix de vente moyen a progressé de 4% à 149 euros, grâce à une proportion plus élevée d’appareils haut de gamme dans les ventes totales. Pour autant, la forte croissance du secteur profite à tous les leaders du marché. Conséquence, la part de marché du cinquième fabricant mondial de mobiles reste stable, autour des 7%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur