Sony Ericsson profite du succès de ses mobiles Walkman

Cloud

Son bénéfice net a quasiment été triplé

Sony Ericsson continue à récolter les fruits de son positionnement unique avec des mobiles axés sur l’image (les Cybershot) et la musique (les mobiles Walkman).

La joint-venture a réalisé au troisième trimestre un bénéfice net de 298 millions d’euros, soit un quasi-triplement en un an. Le temps des vaches maigres semble définitivement terminé. Le bénéfice avant impôts s’établit à 433 millions d’euros, le double de ce qu’attendaient les analystes.

Le chiffre d’affaires a progressé de 41% sur un an à 2,9 milliards d’euros. Quasiment 20 millions de combinés ont été vendus dans le monde pendant la période. Les analystes tablaient sur 3 millions de moins.

Le groupe précise par ailleurs avoir vendu 15 millions de combinés Walkman depuis le lancement en 2005, ainsi que deux millions d’exemplaires de son téléphone portable équipé d’un appareil photo Cybershot au cours du troisième trimestre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur