Sony Ericsson progresse grâce à la 3G

Cloud

Les ventes sont en hausse mais le bénéfice est inférieur aux attentes

L’attente était soutenue pour les résultats du fabricant de téléphones mobiles Sony Ericsson. La co-entreprise s’est en effet fait prendre la cinquième place mondiale par le sud-coréen LG au troisième trimestre.

Le groupe n’a pas déçu. Il affiche une croissance annuelle de +30% de son chiffre d’affaires (à 2 milliards d’euros) et des prix de vente plus fort que prévu sur la période, contrairement à la concurrence. Il a en revanche dégagé sur la durée un bénéfice imposable inférieur aux prévisions, de 140 millions d’euros. Suffisant pour grappiller des parts de marché? La co-entreprise a vendu au quatrième trimestre 12,6 millions de combinés, contre 12,5 millions attendus et 8,0 millions au quatrième trimestre de 2003. Le groupe a estimé que sa part se situait juste au-dessus de 7% en octobre, tandis que l’institut de recherche indépendant Gartner l’évaluait à 6,4% au troisième trimestre contre 6,6% au deuxième. Le groupe a souligné que le principal moteur de la croissance de ses ventes était la demande pour ses combinés de nouvelle génération (3G) ainsi que pour ses photo-téléphones. Sony Ericsson, qui bénéficie du boom de la demande mondiale de la téléphonie mobile ainsi que d’un portefeuille plus important de combinés à succès, a ajouté que son prix moyen de vente avait atteint au quatrième trimestre 160 euros, contre 157 au troisième et 154 attendus. Le groupe parvient ainsi à faire mieux que sa propre prévision d’octobre dernier d’un prix moyen stable d’un trimestre sur l’autre. Sur l’année, la co-entreprise affiche son premier profit net. Le groupe a enregistré en 2004 un bénéfice net de 316 millions d’euros contre une perte de 86 millions un an plus tôt. Parts de marché des 6 premiers fabricants de mobiles (3e trimestre 2004 vs 2e)

1er Nokia: 30,9% (29,7%) 2e Samsung: 13,8% (13,5%) 3e Motorola: 13,4% (13,9%) 4e Siemens: 7,6% (6,9%) 5e LG: 6,7% 6e Sony Ericsson: 6,4% (6,6%)

Source: Gartner


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur