Sony-Ericsson se débarrasse de Symbian

LogicielsSmartphones

Face à une basse de ses parts de marché sur le secteur de la téléphonie mobile, Sony-Ericsson décide de concentrer ses offres autour de Google Android, aux dépens de Symbian OS.

La fondation Symbian, orchestrée par Nokia, vient de perdre un partenaire de poids. Sony Ericsson a décidé d’abandonner la plate-forme Symbian. Le constructeur nippo-suédois a ainsi précisé que le système d’exploitation mobile de Nokia, y compris le nouvel opus Symbian 3, ne serait pas intégré à ses prochains terminaux. Face à ses positions en retrait sur le marché des téléphones mobiles, le constructeur change donc de stratégie.

Le fabricant préfère se concentrer sur le développement de smartphones propulsés par d’autres OS mobiles plus populaires comme Google Android, ou le futur Windows Phone 7. En privilégiant Android et le nouvel OS mobile de Microsoft, Sony Ericsson espère reconquérir des parts de marché sur le secteur des mobiles. Au deuxième trimestre, ses parts de marché s’élevaient à 3,4 %, derrière Nokia, Samsung, LG et RIM.

Le constat est aussi amer du côté des smartphones : sur ce secteur, les ventes de Sony Ericsson ont chuté de 20 % au deuxième trimestre. Les terminaux Vivaz, Vivaz Pro et Statio pourraient donc apparaître comme les derniers modèles Sony Ericsson équipés de Symbian. A noter que le constructeur a néanmoins décidé de poursuivre sa participation à la fondation Symbian. Pour le moment du moins.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur