Sony Ericsson s'enfonce dans le rouge

Cloud

Nouvelle perte pour le fabriquant de mobiles qui annonce de nouvelles mesures d’économies

La fin d’année a été très difficile pour Sony Ericsson, frappé de plein fouet par le ralentissement économique. Le groupe nippo-suédois fait état pour le quatrième trimestre d’une perte nette de 187 millions d’euros contre un bénéfice de 373 millions un an plus tôt.

Le groupe enchaîne les trimestres dans le rouge. Après un une perte d’exploitation de 2 millions d’euros entre avril et juin, le fabricant a subi une perte nette de 25 millions d’euros entre juillet et septembre.

Sur les trois derniers mois de l’année, la firme a écoulé 24,2 millions de mobiles contre 30,8 millions un an plus tôt. Son chiffre d’affaires atteint 2,9 milliards d’euros contre 3,7 milliards au 4e trimestre 2007 (-23%). La marge brute a reculé de 17 points à 15%.

Et le fabricant de mobiles n’est pas optimiste :“Nous anticipons une poursuite de la détérioration des conditions du marché en 2009, en particulier lors de la première partie.”

Il faut dire que le positionnement européen et haut de gamme du groupe lui est particulièrement peu favorable dans le contexte économique actuel. Sony Ericsson va donc mettre en place un nouveau plan d’économies.

En octobre dernier, Sony Ericsson indiquait : “Notre objectif est de réduire les dépenses opérationnelles de 300 millions d’euros par an”, a précisé le p-dg du groupe Dick Komiyama, cité dans communiqué. Ce plan débouchera sur la suppression de 2.000 postes, soit 17% des effectifs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur