Sony et DoCoMo lance le ‘mobile portefeuille’

Régulations

Le combiné sera doté d’une “smart-card” qui permettra d’acheter des billets de trains ou de payer des notes de restaurant

Comme nous vous l’annoncions le 22 octobre dernier, le géant de l’électronique Sony et l’opérateur NTT DoCoMo vont lancer en décembre un mobile avec une carte à puce intégrée pour dialoguer en direct, acheter des billets de trains ou payer des notes de restaurant.

Cette puce intégrée appelée “smart-card” est conçu à partir de la technologie de carte intelligente FeliCa de Sony. Le nouveau service, proposé en test à 6.000 utilisateurs en décembre au Japon avant d’être commercialisé d’ici mars 2005, permettra par exemple d’acheter des places de cinéma en appliquant le téléphone mobile sur un lecteur électronique de cartes à puce, ont expliqué les deux sociétés dans un communiqué commun. 38 millions de cartes à puce FeliCa sont déjà utilisées, notamment au Japon et à Hong Kong, dans des systèmes de paiement électronique, des cartes d’identité professionnelle ou des cartes de transport ferroviaire prépayées et rechargeables. Pour commercialiser ce mobile, les deux groupes mettront en place une société commune. Dans un premier temps, la nouvelle société, détenue à 60% par Sony et à 40% par NTT DoCoMo, tirera ses revenus de licenses d’exploitation auprès d’entreprises clientes mais elle ne devrait pas réaliser de bénéfices au cours des trois premiers exercices, ont précisé les deux sociétés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur