Sony fait défiler ses portables VAIO

Régulations

Défilé de mode pour la gamme VAIO de Sony. Les portables, dopés par la technologie Intel, se dotent de nouvelles robes et s’affirment dans le salon, quant ils ne maigrissent sous la barre des 4,5 mm de tour de taille

Sony United? Le géant japonais, numéro deux mondial de l’électronique grand public, cherche une nouvelle cohésion de ses gammes, tout en fédérant ses technologies. La gamme VAIO n’échappe pas à cette stratégie, rapportée à la production de ‘hardware’, de ‘software’ et de contenu. Le marché de valeur des PC est actuellement sur le ?notebook’, l’ordinateur portable, avec une progression de 20 %, mais entré de gamme et marché de masse obligent, une progression de seulement 4 % en valeur. Sony va en 2006 renforcer son offre sur les portables. En particulier sur l’ultra-mobile, les portables dont l’écran est inférieur au 14 pouces, un marché qui devrait doubler cette année et progresser de 80 % en valeur. Etoffer la gamme des portables VAIO Sur le marché de volume, Sony proposera un VAIO en châssis FS à 1.000 euros. Une ?révolution’ qui risque de faire grincer les dents de certains concurrents ! Le milieu de gamme confirme la pertinence de la technologie d’écran X-black LCD, qui a fait la réputation de la gamme. Sony annonce un nouvel écran X-black LCD avec un rétro-éclairage LED. L’écran est plus fin, son épaisseur est réduite de 2,5 mm et son poids de 100 g. Il est surtout moins gourmand en énergie. L’écran WideXGA en 13,3 pouces équipera le haut de gamme de la Série SZ, fabriqué en fibre de carbone, intégrant la technologie mobile Intel Centrino Duo (Pentium M dual core) pour seulement 1,69 kg. De son côté, le modèle TX2 reçoit un écran 11,1 pouces en technologie LED, qui lui permet d’atteindre une épaisseur de 4,5 mm. Avec la technologie ULV (ultra-low voltage) d’Intel, le refroidissement sans ventilateur et la gestion avancée de l’alimentation combinés offre une autonomie de 7,5 heures. De 2.000 à 2.500 euros. La série FS400, avec son châssis magnésium et sa taille de guêpe, s’adresse en priorité aux professionnels nomades. De 1.000 à 1.200 euros. La série FE se présente comme une station portable et puissante de loisirs en version familiale, avec son système d’exploitation Windows Media Center, un écran 15,4 pouces, une carte graphique Nvidia GeForce Go 7400 en PCI Express, et un disque dur de 100 à 160 GO. Prix: de 1.400 à 1.650 euros. Enfin, la série A600 s’adresse aux particuliers avides de multimédia. Il présente des fonctionnalités qui tirent profit de l’écran X-black LCD de nouvelle génération, complétées par sa station d’accueil, ce qui en fait un ?portable de bureau’ plus qu’un mobile. De 1.700 à 2.500 euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur