Sony n’abandonnera pas les écrans plasma

Cloud

Contrairement aux rumeurs, le géant japonais a rappelé qu’il n’abandonnerait pas ses activités dans les écrans plasma. Mais le géant investit dans les écrans LCD

Présentant ses v?ux à la presse japonaise, Nobuyuki Ideo, président du géant de l’électronique grand public Sony, a indiqué que les écrans plasma ne représentaient plus un produit majeur chez Sony sur le long terme.

Mais il a surtout souhaité démentir un article du Nihon Keizai Shimbun qui affirme que Sony envisageait de mettre fin à la vente d’écrans plasma avant le printemps. “Nous n’avons jamais dit que Sony se retirerait de ce business. Nous avons simplement dit que nous nous concentrons plutôt sur les téléviseurs à affichage à cristaux liquides et sur d’autres produits“. Au moment où Nobuyuki Ideo lançait ses affirmations, aucune décision ne semblait être prise quant au projet de rachat des activités japonaises dans la fabrication d’écrans LCD du taiwanais Chi Mei Optoelectronics. (Le rachat vient d’être annoncé, lire ci après en encart) Chi Mei dispose au Japon d’unités de productions qui fournissent actuellement les téléviseurs LCD à Sony. Et le géant japonais a signé un accord avec Samsung Electronics pour la fabrication, dès 2006, d’écrans LCD de nouvelle génération. Ecrans LCD : Sony rachète les activités de Chi Mei au Japon

Sony a annoncé le rachat, pour 176 millions de dollars, des activités japonaises du taiwanais Chi Mei Optoelectronics.

Les unités de Chi Mei au Japon fabriquent des écrans cristaux liquides LCD. Sony compte y investir environ 250 millions de dollars pour la fabrication d’écrans LCD de petites tailles pour les périphériques mobiles, téléphones, baladeurs vidéo ou consoles par exemple.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur