Sony plombé par les retards de la PS3

Régulations

Les pertes de la division jeux-vidéo effacent les gains des écrans plats

La PlayStation 3, la nouvelle console de salon de Sony commence à véritablement faire souffrir le géant nippon. Retards en série, lancements chaotiques, le bijou de Sony pèse sur les résultats du groupe.

Sony affiche une baisse de 14,9% de son bénéfice opérationnel trimestriel à 178,91 milliards de yens (1,47 milliard de dollars), contre 210,35 milliards un an plus tôt.

Les pertes de la division jeu vidéo effacent ainsi les gains des écrans plats (+17%). Globalement, le chiffre d’affaires progresse de 9,8% à 21 milliards de dollars.

Rappelons néanmoins que Sony redresse la barre. Il y a un trimestre, le groupe accusait à la fois une chute de 94% de son bénéfice et s’embourbait dans le scandale de ses batteries défectueuses.

Le conglomérat japonais d’électronique grand public a toutefois relevé ses prévisions pour l’exercice annuel à fin mars. Il attend un bénéfice net de 110 milliards de yens contre 80 milliards précédemment, un bénéfice imposable à 80 milliards au lieu de 70 et un bénéfice opérationnel à 60 milliards au lieu de 50.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur