Sony quitte le marché des PDA

Régulations

Annonce fracassante de la part du géant qui indique toutefois que ses Clié seront encore commercialisés au Japon

La décision est brutale, sans appel et officielle: Sony a annoncé sa volonté de stopper définitivement la commercialisation de ses PDA en Europe et aux Etats-Unis. Les PDA “Clié” du géant de l’électronique ne seront désormais disponibles qu’au Japon. Pour combien de temps encore?

Officiellement, Sony déclare vouloir se recentrer sur le marché des téléphones mobiles intelligents, des baladeurs audio et vidéo. Un porte-parole de Sony France précise ainsi qu’il y aura certainement “bientôt de nouveaux produits dans l’univers des ‘smartphones’ en collaboration avec Sony-Ericsson”. Mais officieusement, Sony prend acte du déclin assez général des ventes de PDA dans le monde. Ces terminaux non communicants perdent du terrain face aux téléphones mobiles multimédias ou smartphone. Selon IDC, le marché mondial des assistants personnels a fondu de 12% au premier trimestre 2004 par rapport au premier trimestre 2003, et de 33% par rapport au dernier trimestre 2003. Sony détient 8% du marché avec des ventes en baisse. Pour autant, des disparités existent. En Europe, les ventes de PDA sont au contraire en progression: +24% au premier trimestre. Curieux donc que Sony abandonne le vieux continent. Par ailleurs, l’annonce de ce retrait est un coup très dur pour PalmSource dont le PalmOS équipe les PDA de Sony. L’éditeur, de plus en plus attaqué par Windows Mobile (lire notre article), voit son deuxième client le plus important le quitter. Il compte aujourd’hui sur Cobalt, son nouveau système d’exploitation pour PDA et ‘smartphones’, pour inverser la tendance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur