Sony révise à la hausse ses objectifs annuels

Cloud

Le deuxième groupe mondial d’électronique grand public présente une inattendue hausse de 47% de son bénéfice trimestriel

C’est une bonne nouvelle pour l’électronique japonaise qui traverse une période difficile. Sony vient même d’annoncer qu’il prévoyait un bénéfice d’exploitation sur l’exercice annuel clos le 31 mars prochain.

Les bénéfices inattendus de la division d’assurance vie, imputables à l’embellie boursière locale, et la forte demande qui s’est portée sur sa console de jeu PlayStation Portable (PSP) ont largement compensé le marasme de la division cinéma qui peine à briller au box-office. “Le troisième trimestre a été solide mais nous ne pensons pas que des conditions à ce point favorables se retrouveront au quatrième”, a déclaré le directeur financier Nobuyuki Oneda lors d’une conférence de presse, “Nous voulons garder un oeil prudent sur les conditions du marché mondial” a t-il ajouté. La division d’électronique a vu elle aussi son bénéfice augmenter durant le trimestre, grâce là encore à un yen en retrait mais aussi à des mesures de réduction des coûts qui ont amorti une baisse de la demande de téléviseurs cathodiques et une chute des prix de certains semi-conducteurs. Par contre, le groupe nippon a enregistré de fortes ventes de téléviseurs LCD, de PC portables et de caméras vidéo à haute définition, surtout durant la période des fêtes de fin d’année aux Etats-Unis. La division d’électronique proprement dite a publié un bénéfice d’exploitation de 78,9 milliards de yens contre un bénéfice de 50,5 milliards un an auparavant. “Je suis réellement surpris par la division d’électronique, même si un yen faible et une forte période de fin d’année ont travaillé pour elle. La concurrence sur les prix est féroce et je doutais qu’une amélioration de la profitabilité soit possible”, précise Koichi Hariya, analyste de Mizuho Securities, cité par Reuters. Le deuxième groupe mondial d’électronique grand public, après Matsushita Electric Industrial, a fait état d’un bénéfice d’exploitation de 202,8 milliards de yens (1,43 milliard d’euros) au troisième trimestre clos fin décembre, contre 138,2 milliards un an auparavant. Le consensus établi par Reuters Estimates au vu des prévisions de sept analystes était de 92,5 milliards. Le chiffre d’affaires a augmenté de 10,2% à 2.370 milliards de yens. Pour l’ensemble de l’exercice 2005-2006 clos fin mars, Sony anticipe à présent un bénéfice d’exploitation de 100 milliards de yens et non plus une perte de 20 milliards. Le consensus du marché donne un bénéfice de 26 milliards de yens.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur