Sony se lance à l’assaut de YouTube

Régulations

La plate-forme d’échanges de vidéos sera dans un premier temps réservée au
Japon

Le succès planétaire de YouTube continue de faire des émules. Cette fois, c’est Sony qui se lance dans la bataille avec un service baptisé eyeVio.

Sony souligne que sa plate-forme permettra d’uploader des contenus stockés sur une multitude de supports : téléphone mobile, PC, appareil photo, caméra… Nouveauté intéressante : les contenus stockés sur eyeVio pourront être transférés vers des terminaux Sony comme la console PSP, les mobiles, la PS3, les téléviseurs…

“Eyevio est une opportunité pour transmettre des contenus auidiovisuels quand on veut, d’où en veut, à n’importe qui dans un environnement protégé” explique Howard Stringer, Directeur de Sony USA dans un communiqué.

En effet, Sony entend surveiller de très près les contenus uploadés afin d’éviter les problèmes de copyright qui empoisonnement la vie de Google/YouTube.

Le service est pour le moment réservé au Japon. Si l’accueil est bon, Sony le déclinera à d’autres pays.

Le géant nippon entend se faire une place au soleil dans le paysage des plates-formes communautaire. Mais la concurrence est déjà bien installée. Outre l’écrasante domination de YouTube, d’autres plates-formes tirent leur épingle du jeu localement comme DailyMotion en France. Par ailleurs, News Corp. et NBC Universal ont annoncé le lancement courant 2007 de leur propre service de vidéo..


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur