Sony va-t-il quitter le marché des écrans plasma ?

Régulations

La rumeur enfle, Sony pourrait quitter le marché des téléviseurs à écran plasma? Mais le géant dénonce ces allégations, même si la division est loin de remplir ses objectifs de rentabilité

La polémique est apparue avec la publication par le

Nihon Keizai Shimbun d’un article évoquant le retrait de Sony du marché des écrans plasma. Fort documenté, l’article y décrit la migration de la production de télévisions plasma vers des écrans LCD et des rétro-projecteurs sur les sites d’Ichinomiya au Japon, Wuxi en Chine, Barcelone et Pittsburgh. Sony a confirmé le ‘focus’ de sa division sur ces activités : “Au regard de notre busines sur la télévision à écran plat, nous allons continuer à nous concentrer sur les télévisions LCD et des rétro-projecteurs“. Mais dans le même temps, Sony a tenu à rappeler que cela ne signifiait pas l’exclusion de la technologie des télévisions plasma ! Il faut cependant replacer cette polémique dans le cadre des dernières annonces de l’industriel. Et en particulier de l’accord d’échange de brevets avec Samsung, ainsi que de l’annonce par ce dernier d’un écran plasma géant d’une diagonale de 255cm. Sony ne pourrait-il simplement appliquer sa marque sur des écrans fabriqués par Samsung ? La division télévision de Sony a perdu au dernier trimestre (clos le 30 septembre) 6,1 milliards de yens, soit environ 59 millions de dollars. Elle est bien loin l’époque où Sony dominait le marché avec sa technologie Trinitron ! “Nous allons continuer la production et la vente de télévisions plasma” claironne le géant japonais. D’accord, mais dans quelles conditions, et pour combien de temps encore ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur