Sony veut inviter la 3D dans les salons

Cloud

La firme japonaise a annoncé la sortie de TV Bravia en 2010, une télévision 3D en haute définition.

Sony a dévoilé sa télévision 3D, dans le cadre de l’IFA, qui se déroule en ce moment à Berlin. Après les salles obscures (Madagascar 3, Avatar, La-Haut...), ce sera au tour des salons résidentiels d’accueillir l’image en relief. La TV Bravia se composera d’un écran LCD haute définition, 1920×1080 pixels pour chaque œil (affichage alternatif des images, donc avec paire de lunettes obligatoire pour la synchronisation). Après le Blu-ray, Sony se lance donc dans un autre défi, non moins imposant, celui de la démocratisation de la 3D.

D’autant plus que la télévision n’est qu’une étape. La firme nippone souhaite élargir son programme 3D aux ordinateurs et à sa console Play Station. En ce qui concerne le contenu, Sony prévoit de commercialiser films, clips musicaux et jeux vidéos dans ce nouveau format. Le marché du tridimensionnel est porteur : plus de sept mille salles de cinéma dans le monde sont équipées en système 3D. L’engouement pour ce mode de visionnage est indéniable, cependant il est difficile d’imaginer qu’il soit applicable à tous les programmes. D’ici là, le public de demain appréciera peut-être de visionner le journal télévisé en 3D, même si cela pose un problème d’éthique pour certain.

Le spectaculaire est une notion qui séduit, la trois dimension se dirige vers un marché de masse, mais la démocratisation ne devrait pas s’opérer dans l’immédiat. Cette nouvelle technologie sera certainement coûteuse. En outre, la taille de la TV Bravia reste encore inconnue. Mais ne sait-on jamais, avec la rapide évolution de ce genre de marché, on verra peut-être bientôt notre salon plongé dans la jungle amazonienne, lors d’un documentaire du National Geographic. Le slogan « Make Believe » de Sony, prendrait alors tout son sens.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur