Sony voit son bénéfice fondre

Cloud

Le géant de l’électronique voit son bénéfice trimestriel fondre de 25%

La contraction des ventes de la désormais ancienne PlayStation2 combinée à des performances médiocres dans les équipements audiovisuels ont fait très mal à Sony lors de son deuxième trimestre.

Le japonais a annoncé un bénéfice trimestriel en baisse de 25% par rapport à l’an dernier. Pour le trimestre écoulé, le bénéfice net consolidé a chuté à 32,93 milliards de yens (302,2 millions de dollars) à comparer à un bénéfice net de 44,05 milliards un an plus tôt. La concurrence se porte bien Après ce trimestre difficile, Sony a revu en baisse de 23% sa prévision de bénéfice opérationnel de l’ensemble de l’exercice à 100 milliards de yens, mais il a néanmoins confirmé s’attendre à un bénéfice net de 50 milliards de yens. La chute du bénéfice trimestriel de Sony tranche avec l’amélioration des résultats annoncée dans le secteur asiatique de l’électronique grand public. En effet, le sud-coréen Samsung Electronicsoù publie une hausse de 6,6% de son bénéfice trimestriel. Quant à LG Electronics, il fait état d’une envolée de 93% de son bénéfice. La publication de ces résultats intervient quelques jours après l’annonce d’un plan de restructuration majeur du groupe. Sony prévoit en effet de supprimer environ 15.000 postes dans le monde, soit 10% de ses effectifs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur