Sophos lance une nouvelle appliance : la WS1000

Régulations

Au menu de la WS1000, des fonctionnalités de haut niveau de sécurisation de
contenu, de contrôle des applications et de filtrage d’URL

Aujourd’hui, les auteurs de programmes malicieux recherchent en permanence le point d’entrée le plus facile d’accès pour s’infiltrer dans les réseaux. Aujourd’hui, ce point faible est le Web, avec en particulier l’émergence du Web 2.0 qui augmente la vulnérabilité des utilisateurs en redéfinissant leurs échanges avec Internet.

D’après les experts, ces utilisateurs se connectent à des sites non régulés et téléchargent fréquemment des applications et des fichiers audio et vidéo. Les défenses actuelles des entreprises ne constituent pas une protection adéquate contre ces nouveaux types de comportement.

“Confrontés aux importants moyens mis en ?uvre pour protéger les autres points d’entrée du réseau, les pirates se tournent désormais vers le Web pour pénétrer les entreprises”, déclare Per Andersen, VP Groupe de IDC EMEA. “Nos enquêtes indiquent que 30% des sociétés de plus de 500 employés ont été infectées à cause de la navigation sur le Net, ce qui montre le besoin urgent d’une solution capable de protéger les utilisateurs finaux contre le nombre grandissant de menaces issues du Web.”

Protéger les utilisateurs du réseau en entreprise

Face à ces nouvelles menaces, les entreprises doivent disposer d’une plate-forme développée par un éditeur fiable, capable de traiter l’ensemble de leurs besoins de sécurité, incluant la vérification des contenus spécifiquement issus du Web, le contrôle des applications et le filtrage d’URL. La WS1000 a été conçue pour cela. Sa mission est de lutter contre les différents familles de menaces (spyware, virus, cheval de Troie, ver, adware, attaque de phishing, etc.) La protection de la WS1000 s’appuie en particulier l’analyse en laboratoires de milliards de page Web différentes, permettant d’identifier plus de 5 000 URL hébergeant du code malicieux par jour.

“Le déploiement de la WS1000 a été simple. J’ai été impressionné par la console de gestion intuitive, qui m’a permis de naviguer rapidement entre les statistiques de trafic Web, les comptes-rendus d’utilisation et les tableaux de performances. Au cours de nos tests, la WS1000 a bloqué les programmes malicieux sans faillir ni nuire aux performances du réseau. Les employés de notre entreprise utilisent quotidiennement le Web, et il est indispensable qu’ils puissent le faire rapidement et en toute sécurité”, commente Wally Eisenhart, Administrateur Réseaux chez Sungard Pentamation.

Pour sa part, Steve Munford, CEO de Sophos a indiqué “les auteurs d’attaques évoluent aujourd’hui plus rapidement que jamais, certains changeant même leurs codes malicieux hébergés sur le Web toutes les 15 minutes pour tenter d’éviter la détection. Notre capacité à traquer ces programmes à travers des milliards de pages web permet aux entreprises de mettre en ?uvre la meilleure protection globale contre toutes les menaces.”

Notons que Sophos annonce également aujourd’hui un partenariat avec SurfControl qui permet d’intégrer à l’appliance WS1000 le moteur de classification d’URL, qui classe par catégories plus de 3 milliards de pages Web. Cet accord permet d’intégrer dans une appliance unique les meilleures solutions mondiales de filtrage d’URL et de protection contre les programmes malicieux.

Prix et disponibilité de la WS1000: -moins de 2400 euros HT par an pour 100 utilisateurs-moins de 4800 euros HT par an pour 500 utilisateurs-moins de 7100 euros HT par an pour 1000 utilisateurs

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur