Sopra passe la cap du milliard d'euros de chiffre d'affaires annuel

Cloud

Objectif : doubler ces revenus d’ici deux ans

Champagne pour le français Sopra qui entre dans le club des SSII ayant réalisé plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires sur une année. En 2007, la société de services informatique a vu ses revenus progresser de 9,4%, en France la croissance atteint 11%.

Sa filiale Axway bondit de 12% tandis que le pôle conseil enregistre une progression de ses activités de 7,1 % en 2007. Ce sont les filiales européennes qui avancent le moins vite : +4,2.

Le résultat opérationnel courant s’élève à 90,8 millions d’euros (+21,1%). Le bénéfice net progresse de 24,7%, à 55,1 millions d’euros. La marge opérationnelle courante s’élève à 9,1 %, contre 8,4 % en 2006. Sur quasiment chaque point, Sopra atteint ses objectifs.

Même si Sopra génère un quart de ses revenus dans le secteur financier, le groupe estime « ne pas être sujet au retournement de cycle souvent annoncé actuellement. Sopra se dit confiant dans sa capacité à soutenir une croissance organique supérieure à celle du marchéet vise toujours une amélioration de la marge opérationnelle ». »

« Fort de ces performances, le groupe poursuit aujourd’hui son projet 2010 qui vise à atteindre, en toute indépendance, un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros », indique le communiqué.

Selon le Syntec (qui regroupe 90% des société de services informatiques et éditeurs de logiciels en France), malgré un contexte économique plus que difficile, et les conséquences de la crise des subprimes sur les investissements des banques, l’année 2008 sera « une très bonne année car les carnets de commandes sont pleins »,explique Jean Mounet, président du syndicat. « Le problème de ces entreprises n’est pas dans les contrats mais dans leur capacité à trouver les ressources pour produire des contrats », a-t-il ajouté.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur