Sopra Steria affiche un chiffre d’affaires ‘combiné’ en hausse de 8,7%

ProjetsRégulationsSSII

Né de la fusion récente des deux SSII françaises, le groupe Sopra Steria a publié un chiffre d’affaires combiné de 3,37 milliards d’euros en 2014. Les seuls revenus de Sopra ont progressé de 9,9% sur un an et ceux de Steria de 7,5%.

Fruit de la récente fusion-absorption de Steria par Sopra, le groupe Sopra Steria a dévoilé, vendredi 27 février, un chiffre d’affaires consolidé de 2,28 milliards d’euros en 2014, incluant cinq mois d’activités de Steria (du 1er août au 31 decembre 2014) pour 798,3 millions d’euros. Le groupe nouvellement constitué a également publié un chiffre d’affaires ‘combiné’ de 3,37 milliards d’euros. À titre de comparaison, en 2013, les deux SSII avaient totalisé 3,10 milliards d’euros de revenus, dont 1,35 milliard d’euros pour Sopra et 1,75 milliard pour Steria. Soit une hausse du ‘combiné’ de 8,7%.

Un quatrième trimestre solide

En 2014, Sopra a généré, seul, 1,48 milliard d’euros de revenus sur l’année. Un chiffre en croissance totale de 9,9% et, en croissance organique, de 4,7%. L’activité a été portée par un quatrième trimestre solide (+8,8% de croissance organique). En France, malgré une conjoncture économique difficile, le chiffre d’affaires annuel de Sopra a progressé de 2,8% à 786,6 millions d’euros. Sur le périmètre Steria, le chiffre d’affaires 2014 a atteint 1,88 milliard d’euros, en croissance totale de 7,5% et de 6% à taux de change et périmètre constants, tiré par la forte croissance des activités de la SSII au Royaume-Uni (+18,2% en 2014 à taux de change et périmètre constants). En revanche, l’activité France de Steria a perdu 3,1% sur l’exercice, malgré un quatrième trimestre plus favorable (+1,1%).

Sopra Steria prêt à racheter Cimpa

La fusion a propulsé Sopra Steria dans le top 3 des SSII en France et le Top 10 en Europe, avec quelque 35 000 salariés dans 24 pays, dont environ 15 000 en France. Le groupe, dont la candidature a été retenue mi-février par l’avionneur Airbus pour la reprise de sa filiale Cimpa spécialisée dans la gestion du cycle de vie des produits (PLM), n’en dira pas davantage sur ses perspectives. Les résultats annuels du groupe de services informatiques seront publiés dans leur intégralité le 19 mars 2015.

Lire aussi :
Sopra – Steria : un groupe IT de quatre entités se dessine


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur