Sortie attendue du chapitre 11 pour MCI

Cloud

L’ex-WorldCom a trouvé un accord avec deux créanciers, condition majeure pour échapper au Chapitre 11

MCI voit le bout du tunnel. L’opérateur téléphonique longue distance passe actuellement au tribunal des faillites de New-York afin de sortir du régime du Chapitre 11 (redressement judiciaire) auquel il est soumis depuis un an et demi. Et les choses se passent bien.

L’opérateur est en effet parvenu à un accord avec deux groupes de créanciers qui menaçaient de faire capoter le plan de sauvetage présenté au juge. La direction du groupe a accepté de payer 47% de la valeur faciale de leurs titres au premier groupe, soit un total de 353 millions de dollars. Le deuxième obtient un paiement de 118 millions de dollars. Avec ces accords, il est très probable que le juge en charge du dossier donne son feu vert à la sortie du Chapitre 11 ces jours-ci. Sauf événement de dernière minute. Car les concurrents de MCI estiment que l’opérateur n’a pas été assez puni et que ses pratiques commerciales sont encore douteuses. Des procédures, notamment pour accusation de ‘racket’ sur des reroutages d’appels, sont en cours. Néanmoins, cette offensive de la concurrence a peu de chances d’empêcher MCI de renaître de ses cendres. L’opérateur a déposé le bilan après la révélation de la plus grande fraude comptable (11 milliards de dollars) de tous les temps. Placée sous le régime des faillites en juillet 2002, l’entreprise a complètement renouvellé son équipe dirigeante, supprimé 30.000 emplois et payé une amende de 750 millions de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur