Sortie de FreeBSD 7.1

Logiciels

La gestion des systèmes comprenant plusieurs processeurs ou cœurs est en net progrès

Le système d’exploitation open source FreeBSD 7.1 est maintenant disponible. Il est utilisable sur les architectures x86 32 bits et 64 bits, IA64 (Itanium et Itanium 2), PC98 (des machines proches des PC classiques), PowerPC et SPARC64.

Cet OS se présente sous la forme d’un assortiment de CD-Rom d’installation, hormis pour les moutures x86 pour lesquelles des images de DVD sont également disponibles. L’installation est aussi possible directement à partir d’Internet.

FreeBSD 7.1 propose quelques changements d’architecture intéressants. DTrace peut maintenant être utilisé au sein du noyau. Cet apport permettra de faciliter l’optimisation future de l’OS et de ses applications.

Le système de répartition des tâches ULE est utilisé par défaut sur les machines x86. Ce dernier améliorera les performances de l’OS sur les configurations multicœurs. Autre avancée dans le domaine du multicœur, des fonctions spécifiques permettent de lier un processus à un processeur ou à un cœur spécifique. De même, l’assignation des ressources est possible. FreeBSD continue donc à creuser l’écart dans le domaine des architectures multicœurs ou multiprocesseurs.

Le gestionnaire de démarrage permet également de booter sur des périphériques USB. Une bonne idée. Dans le monde du réseau, un nouveau client NLM (NFS Lock Manager) fait son apparition. Enfin, certains paquets logiciels majeurs sont mis à jour. Gnome passe ainsi en version 2.22.3 et KDE en mouture 3.5.10.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur