Sotheby’s abandonne son site d’enchères

Cloud

Trop cher ! Sotheby’s met fin à son site d’enchères en ligne sothebys.com pour s’en remettre à eBay. Des millions de dollars ont été engloutis…

Même si la tendance est conforme à celle du 1er trimestre, les jeux ne sont pas faits dans l’univers des terminaux mobiles où les ventes mondiales restent soutenues, comme le montrent les toutes récentes enquêtes, dont celle du Gartner Group.

Premier constat: au niveau mondial, ce marché se porte encore très bien, même si la croissance, globalement, s’est un peu tassée. En 2006, il devrait se vendre 960 millions de terminaux. Et en 2007, le seuil du milliard sera largement franchi. En termes de croissance, ce marché des téléphones mobiles a enregistré une progression très honorable de +18% sur le 2è trimestre de 2006, soit 229 millions de terminaux. Le 3è trimestre 2006 en cours devrait compter 238 millions de terminaux vendus. Mais il est vrai que la croissance avait été de +24% en 2005, sur le 2è trimestre. Le tassement de cette croissance est très net dans les pays développés, où seul le marché de renouvellement maintient les ventes. A l’inverse, dans les pays émergents, il s’agit d’une conquête de nouveaux clients -ce qui explique une progression doublement supérieure. Côté classement, Nokia demeure de loin le leader, avec une part de marché de 33,6% mais elle aurait perdu 2 points par rapport à 2005. C’est l’américain Motorola qui, succès du Moto Razr V3 oblige, s’en sort le mieux: une progression de sa part à 21,9% (contre 17,7% en 2005, et 20,3% au 1er trimestre 2006), ce qui représente la vente de 50 millions de terminaux environ. L’autre perdant en termes de part de marché s’appelle Samsung. Le coréen voit ses ventes progresser à 25,5 millions d’unités mais sa part de marché a reculé de 1,8 point. En 4è position, Sony-Ericsson a doublé l’autre coréen, LG Electronics, qui, comme son compatriote, voit sa part de marché reculer. En perte de 60 millions d’euros, le taiwanais BenQ (héritier de Siemens, notamment) ferme ce peloton avec seulement 3,2% du gâteau.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur