Sous l’impulsion de Verbatim, les SSD deviennent plus abordables

ComposantsStockage

Le bas de gamme des SSD est maintenant accessible dès 0,78 dollar le gigaoctet. Pour le haut de gamme, comptez 1,30 dollar le gigaoctet.

Depuis plusieurs mois déjà, les SSD frisent la barre du dollar le gigaoctet. En clair, cela signifie qu’un disque de 128 Go peut maintenant être acheté pour 128 dollars HT, soit environ 115,70 euros TTC. Un prix que nous retrouvons effectivement sur certains modèles d’entrée de gamme.

La situation est toutefois en train de changer, à l’initiative de Verbatim. Le constructeur propose un SSD, qui, à défaut de se montrer très performant, est particulièrement abordable. Nous le trouvons ainsi à 90 euros TTC ou 100 euros TTC chez certaines boutiques web. Soit un prix au gigaoctet compris entre 0,78 dollar et 0,86 dollar. Une offre intéressante pour ceux qui veulent s’équiper à moindre coût.

Samsung attaque sur le haut de gamme

Si Verbatim lance la charge sur l’entrée de gamme, Samsung mène indéniablement l’assaut sur le haut de gamme avec sa Serie 830 (compatible Sata 3 et capable de saturer cette interface en lecture). Les SSD issus de cette famille approchent depuis peu la barre des 150 euros TTC en 128 Go, rendant ainsi obsolètes les modèles plus coûteux, qui se montrent par ailleurs rarement plus performants.

Ces SSD fixent ainsi le nouveau prix du haut de gamme en dessous de 1,30 dollar le gigaoctet. Un tarif sensiblement plus accessible que précédemment et souvent bien plus intéressant que celui des clés USB.

Crédit photo : © Verbatim


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur