Pour gérer vos consentements :

Spartan et Explorer 12 cohabiteront au sein de Windows 10

De nouveaux détails ont filtré concernant le navigateur Internet de Windows 10, nom de code Spartan. Nous l’avons appris lors de la présentation de Windows 10 au grand public : Spartan sera accessible uniquement sous cet OS (voir « Windows 10 gratuit pour les utilisateurs de Windows 7 et 8 »).

Il est également confirmé que Spartan utilise un nouveau moteur de rendu. Probablement un dérivé de Trident, utilisé au sein d’Internet Explorer, mais qui se montre toutefois suffisamment différent de son prédécesseur pour que Microsoft ait décidé d’ajouter la possibilité de charger le moteur d’IE11 au sein de Spartan, pour les pages qui auraient des problèmes de compatibilité.

Spartan et Internet Explorer 12

Internet Explorer sera lui aussi accessible sous Windows 10, à priori dans sa version 12, et permettra d’utiliser aussi bien le moteur de rendu de Spartan que Trident (celui de Spartan sera employé par défaut). Les deux offres resteront donc identiques technologiquement parlant, même si elles se montreront radicalement différentes d’un point de vue fonctionnel.

Tout comme Windows 10, Spartan sera mis à jour en continu et proposera donc régulièrement de nouvelles possibilités. Microsoft reste discret quant à l’intégration d’extensions, mais indique qu’il sera possible d’activer des fonctionnalités expérimentales au sein du butineur (chose que Chrome, Firefox et Opera proposent d’ores et déjà).

Spartan ne sera présent dans la prochaine version de test de Windows 10. Internet Explorer en utilisera toutefois le moteur de rendu, ce qui permettra d’en suivre les avancées en termes de performances et de respect des standards du web.

À lire aussi :
Avec Spartan, Microsoft veut forker… Internet Explorer
Les tarifs de Windows 8.1 avec Bing fuitent sur la Toile
Les constructeurs de mobiles Windows Phone en attente de Windows 10

Recent Posts

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

9 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

9 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

10 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

11 heures ago

Développeurs : Google Cloud pousse Assured OSS

Google Cloud va distribuer un catalogue de bibliothèques logicielles open source approuvées par ses soins.…

13 heures ago

Informatique quantique : BMW renforce sa collaboration avec Pasqal

Le groupe BMW et la start up Pasqal étendent leur collaboration pour concevoir des pièces…

15 heures ago