Spice veut inonder l'Inde avec son mobile 100% basique

Cloud

Pas d’écran, pas de fioritures mais un prix imbattable

L’Inde, l’un des futurs moteurs de l’économie mondiale dévoile peu à peu sa force de frappe. Selon la version en ligne du Times, un opérateur de téléphonie mobile indien basé à Bombay, Spice, a mis sur le marché un mobile à bas coût. Et c’est peu dire. Le combiné ne devrait pas dépasser 10 livres, soit 13 euros environ.

Le mobile, réduit à sa plus simple expression, exclu tout élément superflu comme l’écran. « C’est juste un téléphone« , affirme Bhupendra Kumar Modi, président de Spice Corporation, maison mère de Spice.

Calibré pour le marché indien -et les marchés émergents-, le président de la société indienne espère écouler au moins 10 millions d’unités durant l’année 2009. Le sous équipement des pays les moins avancés allié aux très fortes potentialités de croissance de ces secteurs pourraient effectivement permettre le décollage du combiné.

Rappelons néanmoins que des modèles destinés aux marchés émergents existent déjà. Sony Ericsson par exemple avait lancé début 2007, quatre combinés à moins de 50 dollars. Le fabricant de puce Texas Instrument s’est montre également très offensif sur ce terrain. Sa plate-forme LoCosto (son processeur tout en un destiné aux mobiles à bas coût), lancée également en 2007, en est la preuve : 100 millions de ces puces ont été livrées aux fabricants.

Spice pourraient bien casser l’élan des géants de la sphère occidentale. D’autant plus que le mobile à 10 livres n’est qu’un début. Pour Spice, l’idée de fabriquer un mobile à 5 livres, (6 euros !) ne semble par ridicule.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur